Formulaire de recherche

Mercato. Bencharki: le WAC craque après le forcing d'Al Hilal

Bencherki

© Copyright : DR

Posté le 18/01/2018 à 01h05 par Nassim Elkerf (Mise à jour le 19/01/2018 à 15h07)

Info360. Achraf Bencharki est sur le point de s'engager avec Al Hilal. Le club saoudien a formulé une nouvelle offre pour la starlette du Wydad qui devrait s'engager dans les heures à venir avec le finaliste de la dernière ligue des champions asiatique.

Longtemps le Wydad a essayé de retenir sa star, ne serait-ce que pour laisser Achraf Bencherki finir le CHAN. Mais le club casablancais a fini par craquer. Après une première approche à 3 millions de dollars, Al Hilal a présenté une nouvelle offre aux alentours de 5 millions pour s'attacher les services de l'ancien du MAS. D'un simple communiqué, le président du WAC a réussi à obtenir 2 millions supplémentaires de la part de "Al Zaim".

Une offre difficile à refuser... même pour le champion d'Afrique. Le comité du club d'Al Hilal très influent en Arabie Saoudite, comme au Maroc, a su convaincre les Rouges, et la FRMF, de libérer le joueur qui est d'accord pour franchir le pas. Selon nos sources proches du dossier, si Bencherki signe dans les prochaines heures, il faudra que la fédération demande une dérogation à la CAF, si toutefois l'équipe nationale souhaite garder le joueur jusqu'à la fin du CHAN.

Depuis le début de la compétition, Jamal Sellami, le sélectionneur des locaux, ne le titularise pas malgré son retour de blessure. Hier soir face à la Guinée, et pour le deuxième match consécutif, Bencherki n'a joué que 15 minutes. Comme si le technicien marocain gardait à l'esprit le fait que le joueur du WAC risque de ne pas finir le tournoi, et qu'il ne faut pas prendre le risque de bâtir un système autour de lui.

Posté le 18/01/2018 à 01h05 Par Nassim Elkerf