Filinfo

Foot

Mondial 2018: “Comment séduire les femmes russes?“, les conseils de la Fédération argentine

© Copyright : DR
La Fédération argentine de football propose un étrange guide intitulé "que faire pour avoir une chance avec une fille russe" aux joueurs, techniciens, dirigeants et journalistes qui sont concernés par le Mondial 2018.
A
A
La Fédération argentine est au cœur d’un scandale de taille depuis ce matin. Elle a choqué en publiant un guide pour séduire les femmes russes. "Que faire pour avoir une chance avec une fille russe", une partie du cours de langue et culture russe du manuel de la Fédération s’appelle ainsi.

Ledit cours a été proposé par l’école de formation de la Fédération locale. Il est destiné aux dirigeants, footballeurs, techniciens et journalistes qui prendront part à la Coupe du Monde. L’événement se déroule du 14 juin au 15 juillet au pays des Tsars.

Ce guide est constitué de huit points qui expliquent comment charmer les femmes russes. "Elles n'aiment pas ceux qui les voient comme des objets. Beaucoup d'hommes, parce que les femmes russes sont belles, veulent seulement les emmener dans leur lit", peut-on par exemple y lire.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Insolite
Foot Insolite

Vidéo. L’hilarant et spectaculaire arrêt d’un chien en Argentine

Foot Copa Libertadores
Foot Copa Libertadores

Suivez en direct River Plate–Boca Juniors à 22h

Foot Mondial 2018
Foot Mondial 2018

Vidéo. Espagne-Maroc, meilleur match à Kaliningrad


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Détournement de fonds à la fédé de basket?

Trop chers footballeurs

Vers la fin du conflit Garrido-Safri?

Qui pour remplacer Fakhir?

La vraie-fausse CAN 2019 au Congo

Peur sur Madrid avec la Copa Libertadores

CAN 2019 ou l’étrange silence du Maroc

Le Raja peut-il se passer de Garrido?

Sans Fakhir, l’AS FAR défie le WAC

Fellaini jaloux des cheveux de Guendouzi?