Formulaire de recherche

Mondial 2018. Julen Lopetegui: "Le Maroc est la meilleure nation africaine du moment"

Julen Lopetegui

Julen Lopetegui (à droite) est sélectionneur de l'Espagne depuis juillet 2016.

Julen Lopetegui (à droite) est sélectionneur de l'Espagne depuis juillet 2016.
© Copyright : DR

Posté le 03/01/2018 à 11h10 par Nassim Elkerf

Le sélectionneur de la Roja, Julen Lopetegui, a déclaré au quotidien espagnol Marca que son pays avait tiré le pire groupe possible au Mondial. Le technicien a également loué les performances des Lions de l'Atlas et mis l'équipe nationale sur le même piédestal que le Portugal.

Les Lions de l'Atlas ne pourront pas compter sur l'effet de surprise lors de la Coupe du Monde 2018. Au contraire, ils seront pris très au sérieux, à en croire le sélectionneur espagnol Julen Lopetegui qui a déclaré au quotidien sportif espagnol Marca que le Maroc est tout simplement la nation numéro un en Afrique, compte tenu de sa défense hyper solide (seule équipe au monde à ne pas avoir encaissé de buts lors des éliminatoires).

"On est dans le groupe le plus relevé du Mondial contrairement à ce que pense le public. On jouera face à l'Iran, la meilleure équipe asiatique de ces 5 dernières années, contre le Portugal champion d'Europe qui compte dans ses rangs l'un des meilleurs joueurs de l'histoire, et face au Maroc, la meilleure équipe africaine du moment. Les Marocains ont une défense très solide qui n'a pas encaissé de buts durant les éliminatoires, et n'oublions pas que leur attaque a sorti la Côte d'Ivoire, l'une des plus belles équipes du continent", a confié le sélectionneur de la Roja au média madrilène.

Sachant que le programme des matchs ne favorise pas les coéquipiers d'Andres Iniesta: un début face au Portugal de Ronaldo, puis le match face à l'Iran et le dernier choc du groupe face au Lions. Bref, la Roja se doit de gagner d'entrée pour éviter les mauvaises surprises. Car de l'autre côté, le programme des Benatia, Ahmadi et autres Boussoufa leur permet de faire le plein de points possibles s'ils se montrent au niveau. 

Pour rappel, les hommes d'Hervé Renard débuteront face à l'Iran, puis affronteront le Portugal avant de jouer l'Espagne en dernier. 

Posté le 03/01/2018 à 11h10 Par Nassim Elkerf