Filinfo

Foot

Mondial 2018: la FIFA «extrêmement ferme» contre les actes racistes en Russie

© Copyright : DR
La Fédération internationale de football (FIFA) sera "extrêmement ferme" en cas d'actes discriminatoires ou racistes lors du Mondial 2018 en Russie, a assuré lundi le président de cette instance, Gianni Infantino, rappelant que la lutte contre les actes discriminatoires ou racistes est une de ses grandes priorités.
A
A

"Nous nous assurerons qu'aucun incident (raciste) ne se produise", a déclaré M. Infantino dans un enregistrement vidéo transmis aux médias, précisant que si des actes discriminatoires ou racistes devaient se produire, "une procédure en trois étapes pourra être utilisée permettant à l'arbitre d'interrompre la rencontre, voire d'y mettre fin et ce pour la première fois durant une Coupe du monde".

"Ce genre d'actes est intolérable et nous nous montrerons très fermes", a insisté le patron du foot mondial qui espère "un Mondial de fair-play sur et en dehors du terrain".

Les incidents racistes sont légion dans les stades en Russie, mais les autorités locales assurent avoir pris le problème à bras le corps alors que le pays doit accueillir la Coupe du monde du 14 juin au 15 juillet prochain.

Par Le360 (avec MAP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2018
Foot Mondial 2018

Vidéo. Espagne-Maroc, meilleur match à Kaliningrad

Foot Argentine
Foot Argentine

Maradona dézingue Messi

Foot Premier League
Foot Premier League

Les fans de Chelsea dans un camp de concentration


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le DHJ repasse l'examen de la S.A

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?