Filinfo

Foot

Mondial 2018: l'incroyable histoire de Gabriel Jesus "le volontaire"

© Copyright : DR
La vie de Gabriel Jesus a changé en 4 ans. Sélectionné par le Brésil pour la Coupe du Monde 2018, il vit un véritable conte de fées. Lors de cette même période en 2014, il refaisait une beauté aux trottoirs de Rio avant le Mondial 2014...
A
A
Gabriel Jesus, ce joueur au nom "biblique" est un exemple de réussite de tous les jeunes footballeurs à travers le monde. En 4 ans, et après plusieurs blessures et coups durs, sa vie a littéralement changé lorsque Manchester City l'a recruté pour 32 millions d'euros lors du mercato hivernal de 2017. 

Avant son départ pour la Premier League, il faisait les beaux jours de Palmeiras. Et bien avant d'arriver en première équipe, il était tout le temps surclassé par ses coachs... pourtant le petit prodige n'a pas eu une vie facile.

En 2014, alors que Jesus avait 16 ans, en cette période, il avait été pris en photo pinceau et pot de peinture à la main. Il faisait partie de ses jeunes de quartiers qui se sont portés volontaires, pour peindre les trottoirs et murs de Rio de Janeiro avant le début de la Coupe du Monde 2014.

Jesus
© Copyright : DR

En 2018, Jesus le volontaire a été récompensé. Cette nation qu'il a servie du mieux qu'il pouvait en 2014 alors qu'il n'avait que 16 ans, comptera sur lui pour dignement la représenter en Russie... lors de la Coupe du monde qui débutera le 14 juin prochain. Aujourd'hui sur le marché, Gabriel Jesus est estimé à 70 millions d'euros... La belle histoire ne fait que commencer.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot match amical
Foot match amical

La Seleção bientôt contre les Lions?

Foot Brésil
Foot Brésil

Pelé lance un défi à Neymar

Foot Amical
Foot Amical

Vidéo. L'Argentine cède devant le Brésil


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

La Tunisie insiste pour jouer contre le Maroc

OCS et KACM mènent la caravane

Une grosse prime attend les Verts ce mercredi

Usain se reconvertit au "footbolt"

La Cour des comptes scrute l'argent du sport

Le Raja cherche à renflouer ses caisses

La VAR bientôt dans cinq stades marocains

Offre stratosphérique de MBS pour Manchester

Le Caire ne plaît plus à Ahaddad

Le MAT veut traîner le Raja devant le TAS