Filinfo

Foot

Mondial 2018: quelles leçons pour l’Afrique?

© Copyright : DR
Kiosque360. Les responsables de la Confédération africaine de football (CAF) se réunissent les 21 et 22 juillet à Rabat pour faire le bilan de la participation des cinq pays d’Afrique à la Coupe du monde en Russie. Un bilan forcément décevant.
A
A

Quelques jours après la fin de la Coupe du monde en Russie, qui s’est clôturée dimanche dernier avec la victoire de la France en finale sur la Croatie (4-2), les responsables de la Confédération africaine de football (CAF) se réunissent ces samedi 21 et dimanche 22 juillet à Rabat, pour faire le bilan de la participation africaine au Mondial, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du week-end des 21 et 22 juillet.

Un bilan forcément décevant puisqu’aucun des cinq pays africains (Maroc, Tunisie, Egypte, Nigéria, Sénégal) n’a réussi à franchir le premier tour de la compétition. Pour comprendre les raisons de cet échec, le président de la commission technique de la CAF, le Zambien Kalucha Bwalya, a convoqué des présidents des fédérations représentant les cinq pays africains ayant participé au Mondial, ainsi que leur cinq sélectionneurs.

Cette réunion intervient au moment où l’Afrique a enregistré sa pire performance au Mondial depuis 1982. Rappelons que le Maroc, en 1986, avait été le premier pays africain à franchir le premier tour de la Coupe du monde.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Afrique
Foot Afrique

Le top 10 des entraîneurs les mieux payés d'Afrique

Foot FIFA
Foot FIFA

Trucages de matches: 8 joueurs suspendus à vie

Foot Afrique
Foot Afrique

Le Raja, club africain le plus populaire


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019