Filinfo

Foot

Mondial 2018: quelles leçons pour l’Afrique?

© Copyright : DR
Kiosque360. Les responsables de la Confédération africaine de football (CAF) se réunissent les 21 et 22 juillet à Rabat pour faire le bilan de la participation des cinq pays d’Afrique à la Coupe du monde en Russie. Un bilan forcément décevant.
A
A

Quelques jours après la fin de la Coupe du monde en Russie, qui s’est clôturée dimanche dernier avec la victoire de la France en finale sur la Croatie (4-2), les responsables de la Confédération africaine de football (CAF) se réunissent ces samedi 21 et dimanche 22 juillet à Rabat, pour faire le bilan de la participation africaine au Mondial, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du week-end des 21 et 22 juillet.

Un bilan forcément décevant puisqu’aucun des cinq pays africains (Maroc, Tunisie, Egypte, Nigéria, Sénégal) n’a réussi à franchir le premier tour de la compétition. Pour comprendre les raisons de cet échec, le président de la commission technique de la CAF, le Zambien Kalucha Bwalya, a convoqué des présidents des fédérations représentant les cinq pays africains ayant participé au Mondial, ainsi que leur cinq sélectionneurs.

Cette réunion intervient au moment où l’Afrique a enregistré sa pire performance au Mondial depuis 1982. Rappelons que le Maroc, en 1986, avait été le premier pays africain à franchir le premier tour de la Coupe du monde.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAF Awards
Foot CAF Awards

L’Algérie scandalisée par une remarque d’Ahmad Ahmad

Foot CAF Awards
Foot CAF Awards

Diapo. Les meilleurs looks des CAF Awards

Foot Afrique
Foot Afrique

Naybet avec Weah, Eto'o et Drogba


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech