Filinfo

Foot

Mondial 2018. Revue de presse: l'Allemagne tombe, c'est l'hécatombe?

© Copyright : DR
En France, aux Pays-Bas, ou en Espagne, la presse mondiale ne parle que de la sévère défaite de l'Allemagne, championne en titre, contre le Mexique (0-1) hier.
A
A
"Du soucis pour les gros", "la rébellion Mondial"... Tels sont les titres qui font la une de la presse mondiale au lendemain de la défaite de l'Allemagne contre le Mexique.

AS (Espagne):
jcrop-preview

L'ÉQUIPE (France): 
jcrop-preview
De Telegraaf  (Pays-Bas) a préféré illustrer la déception des supporters allemands présents en Russie en titrant: grosse déception: 

jcrop-preview

Pour la presse allamande il n'est pas question d'amplifier la défaite des champions du Monde en titre. "la situation est grave, mais gérable" Titre le quotidien Der Tagesspiegel
jcrop-preview
Il en va de même pour DIE WELT, qui se contente de commenter la célébration des mexicains: "la joie de l'autre"

jcrop-preview

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Diego Maradona
Foot Diego Maradona

Qui est le sulfureux patron de Maradona?

Foot Bundesliga
Foot Bundesliga

Vidéo. Historique, il réussit un quintuplé à 20 ans

Foot Ligue des Nations
Foot Ligue des Nations

Pour Gary Lineker, la France est la nouvelle Allemagne


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir

Le Hassania d'Agadir parle leadership

Vers un 6e Ballon d’or pour Ronaldo?

C'est parti pour les coupes de la CAF

Maroc-Cameroun, ça se prépare

Banzarti de retour au Wydad?

Au Barça, la politique gêne le foot

Alami débloque un budget pour les JO 2020