Filinfo

Foot

Mondial 2026. Comment la Task Force a indirectement éliminé le Maroc

© Copyright : DR
La FIFA a annoncé officiellement avoir retenu le dossier de candidature du Maroc pour l'organisation de la Coupe du Monde 2026 en atteignant le score requis. Un cadeau empoisonné?
A
A
Un petit exercice d’équation: protestation du monde du football contre la mission de la Task Force + renvoi du dossier de candidature marocain au vote = la paix pour Gianni Infantino et compagnie.

Maroc 2026 défendra donc ses chances lors du prochain congrès de la FIFA pour organiser la Coupe du Monde. En effet, il y a de la joie, mais pas seulement. Explications.

La FIFA veut sauver sa réputation
“Gianni Infantino privilégie le dossier nord-américain“, “La Task Force cherche à éliminer le Maroc”, “Donald Trump met la pression sur la FIFA”… Ces formules ne datent pas d’hier, elles ont été martelés tout au long de ces derniers mois par l’ensemble de la planète football.

La CAF, en la personne de son président Ahmad Ahmad, a lancé les hostilités en multipliant ses offensives contre l’instance dirigeante du football mondial pour défendre les intérêts du Maroc. Même son de cloche pour le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, qui a exigé que les deux dossiers soient départagés à travers le seul vote du 13 juin à Moscou. Avant que la presse internationale ne s’indigne devant le pouvoir discrétionnaire de la Task force de la FIFA, qui visait clairement à éliminer le dossier Maroc 2026.

Devant cette avalanche de critiques, le patron de la FIFA n’avait qu’une seule issue: valider l’offre marocaine au même titre que celle du trio nord-américain, États-Unis, Canada et Mexique.

Désormais, la décision de sélectionner l'une des deux candidatures pour accueillir la Coupe du monde 2026 sera prise par le 68e Congrès de la Fédération internationale le 13 juin à Moscou.

Un présent funeste
Le communiqué de la FIFA précisait qu’après “une évaluation approfondie des cahiers des charges respectifs et des visites des associations membres concernées” il a été décidé de retenir les dossiers des deux candidats. Tout en rappelant qu'en vertu du règlement sur les appels d'offres, la FIFA a établi un mode d'évaluation des offres comprenant trois éléments: l'évaluation de la conformité des offres, l'évaluation globale des risques et l'évaluation technique. Avant d’ajouter que l'aspect technique de ce mode adopte un système de notation pour évaluer et attribuer un score à chacun des neuf critères retenus (infrastructures, revenus etc…).

Jusque-là tout va bien. Mais en jetant un petit coup d’oeil sur les scores attribués aux deux parties, un constat se dégage naturellement. Avec une note de 4.5/5, le dossier nord-américain est automatiquement placé en pole position, contrairement au dossier marocain qui n’a hérité que d’une note de 2.7/5.

Une manoeuvre bien calculée de la part de la FIFA pour pousser les 207 fédérations à ne pas voter pour Maroc 2026, le 13 juin prochain. Une idée de “Gianni”!

Par Adil Azeroual
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Comment Infantino a flingué Maroc 2026

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

La Toile fustige l’hypocrisie d’Al-Sheikh

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Vidéo. Trump veut changer le nom du football


7 commentaires /

  • dede
    Le 02 Jun. 2018 à 14h49
    Ah je me demandais bien comment est-ce qu'ils allaient combiner les 2 ! Du coup la candidature est retenue mais notation ultra favorable aux USA (appelons un chat un chat, dans la candidature + de 50 % des matchs sont prévus aux USA).
    Ne reste plus qu'à Trump de faire menacer les "pays de merde" et les quelques autres plutôt neutre seront ratisser par les cotations de "l'US force".

    Le tour et joué !
  • Farid
    Le 02 Jun. 2018 à 11h27
    Infantino veut s'assurer de la réussite de sa coupe du Monde à 48 pays. D'un coté le Maroc et de l'autre un trio de pays qui pèse économiquement (j'ai fait le calcul) 220 fois plus !!! Infantino veut que ce soit Goliath et non David, c'est clair. Le Maroc malgré quelques trahisons a le soutien Africain et Européen et une partie de l'Asie. Il peut démentir les pronostics comme il l'a fait pour la Task Force. On y croit et on a une équipe de choc. Cette fois-ci est la bonne.
  • ahmed
    Le 02 Jun. 2018 à 08h48
    Pour sauver le foot mondial ,qui est un jeu populaire ,de tolérance et de paix ,les responsables de la FIFA doivent être honnêtes et équitables . Espérons qu'en 2026 L'AFRIQUE sera l'organisateur de cette coupe via Le MAROC ; Vive l'AFRIQUE , Vive le MAROC .
  • Zack
    Le 02 Jun. 2018 à 07h48
    2026 c loin et proche à la fois .... mais si le Maroc décroche ce fameux sésame, je ne vs cache pas les débouchés en terme d'emploi ds le BTP, la logistique, la sécurité, l'hôtellerie, etc etc .... et au niveau infrastructures il va y avoir un énorme bond en avant ....
  • balth
    Le 02 Jun. 2018 à 01h11
    Pourquoi toujours chercher le complot. Que la FIFA n'ait pas invalidé le dossier Marocain, c'est une première victoire, car ça nous pendait au nez. Et ce succès est lié au savoir-faire indiscutable de l'équipe Marocaine en charge du projet. Donc pas de défaitisme, la note n'a pas beaucoup d'importance. Ce sont les Américains qui tremblent dorénavant. Nous on a tout à gagner.
  • Jamal Aurag
    Le 02 Jun. 2018 à 01h01
    Mais pensiez vous sérieusement que notre dossier mériterait mieux que ça. Vous rêvez ou quoi? on n'a pas le droit de se comparer aux USA, Mexique et Canada, à tous les niveaux. Certes nous avons un certain nombre d'atouts qu'il faut bien mettre en avant, mais de là à penser qu'on va voir la même note, c'est vraiment insensé. Je pense que c'est une prouesse que d'être qualifié au vote et qu'il faut se
    battre jusqu'au bout pour attirer le plus de votes. Viva le Maroc
  • Ombres et Doutes
    Le 02 Jun. 2018 à 00h01
    C déjà bien que le Maroc s'assoie aux cotés de United, pour le reste d'ici 2026, bien des fleuves auront fait couler leurs eaux sous les ponts ...le Maroc aura le temps de se remettre à niveau !
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Détournement de fonds à la fédé de basket?

Trop chers footballeurs

Vers la fin du conflit Garrido-Safri?

Qui pour remplacer Fakhir?

La vraie-fausse CAN 2019 au Congo

Peur sur Madrid avec la Copa Libertadores

CAN 2019 ou l’étrange silence du Maroc

Le Raja peut-il se passer de Garrido?

Sans Fakhir, l’AS FAR défie le WAC

Fellaini jaloux des cheveux de Guendouzi?