Filinfo

Foot

Mondial 2026: comment United 2026 triche au nez et à la barbe de la FIFA

© Copyright : DR
Le Maroc pourrait être pénalisé lors du vote des fédérations de la FIFA, le 13 juin prochain. Les Samoa américaines, l’Île de Guam, Porto Rico et les Îles vierges des Etats-Unis, qui sont des micro-Etats “non incorporés” ont chacun une voix.
A
A
Le 13 juin, les représentants de 207 des 211 fédérations affilées à la FIFA voteront pour le pays organisateur de la Coupe du Monde 2026. Alors que le Task Force de la FIFA n’a pas encore livré son verdict (ce groupe de travail juge les dossiers de candidature et peut les éliminer, ndlr), la course aux voix est déjà lancée.

Le Maroc s’est assuré le soutien des pays arabes, de nombreux pays africains et des nations européennes, telles la France et la Belgique. Le trio USA-Canada-Mexique s’est assuré le vote de toute l’Amérique.

Seul hic, des pays comme les Samoa américaines (qui sont considérées comme un territoire non-incorporé et non organisé des USA), l’Île de Guam (territoire non-incorporé et organisé), Porto Rico (territoire non incorporé) et les Îles vierges des États-Unis (territoire non-incorporé et organisé) voteront.

Ces quatre pays sont économiquement et politiquement attachés aux États-Unis, mais sportivement indépendants. Lors du vote, leurs voix compteront et favoriseront clairement United 2026. La FIFA tolérera-t-elle un tel écart? Certainement!

Pendant ce temps-là, à l’autre bout de l’Atlantique, du côté de l’Afrique du Nord, le Royaume du Maroc a choisi une option plus simple: se battre à la loyale en respectant les règles. Ce n’est peut-être pas la plus productive, ni la plus utile des attitudes. Mais elle a au moins le mérite de la cohérence et de l’honnêteté. Tout (le nouveau) monde ne peut pas en dire autant.
 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Comment Infantino a flingué Maroc 2026

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

La Toile fustige l’hypocrisie d’Al-Sheikh

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Vidéo. Trump veut changer le nom du football


3 commentaires /

  • ninho
    Le 11 May. 2018 à 16h07
    faut déja etre tolérant sur plusieurs points en premier lieu celui de la race ce que beaucoup de citoyens n'ont pas encore compris alors qu'ils sont africains de deux avoir une tolérance sur le point religieux en l'occurence ne pas croire que sa religion est la meilleure de toutes les religions révélées bref avoir du respect pour autrui et ne pas faire d'amalgame
  • Zack
    Le 11 May. 2018 à 10h39
    morocco 2026 ne peut rien bien face au lobby d'United 2026 et de la FIFA, j'ai bien peur que pour cette fois ci, ce ne sera pas encore la bonne !
    faudra attendre les années 2030 ou 2040 ..... en esperant etre encore de ce monde !
  • alain
    Le 11 May. 2018 à 09h34
    amis marocains il vaut mieux éviter d'avoir de faux espoirs et être très déçus car les dés sont pipés et le pauvre petit Maroc ne fait pas le poids contre le gigantesque ogre américain , il vaut mieux reporter à 2030
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Un derby décisif pour la Botola

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad