Formulaire de recherche

Mondial 2026. La CAF ferait pression sur l'Afrique du Sud pour re-soutenir le Maroc

lekjaâ ahmad ahmad

© Copyright : DR

Posté le 16/05/2018 à 12h13 par Oumeïma Er-rafay (Mise à jour le 16/05/2018 à 12h15)

Les hauts placés de la CAF tenteront, ce mercredi, de convaincre les dirigeants de la Fédération sud-africaine de voter pour la candidature marocaine à l’organisation de la Coupe du Monde 2026. Explications.

Ahmad Ahmad, président de la CAF, tentera en personne de convaincre les dirigeants de la SAFA (fédération sud-africaine de football) de voter pour Maroc 2026.

La semaine dernière, le ministre sud-africain des Sports, Tokozile Xasa, a exhorté l'association de football à ne pas voter pour le Maroc lors du Congrès de la FIFA à Moscou le 13 juin.

"Nous sommes très clairs sur le fait que nous ne pouvons pas soutenir le Maroc. Notre parlement a été très intransigeant à cet égard, c'est la politique du pays et c'est une obligation pour les organismes sportifs de comprendre", a déclaré Xasa.

Le président de la SAFA, Danny Jordaan, un ancien parlementaire du Congrès national africain au pouvoir, a reçu une délégation de la candidature marocaine, le mois dernier, et a clairement soutenu Maroc 2026. Mais depuis, il a cherché à prendre ses distances.

Au lieu de cela, la SAFA a annoncé que son comité exécutif prendra une décision à ce sujet lors d'une réunion plus tard ce mois-ci explique l’agence Reuters.

La FIFA a des règles très strictes sur l'ingérence des gouvernements dans les affaires des associations membres. Les pays qui ont enfreint ces règles peuvent faire face à un certain nombre de sanctions, dont l'expulsion de la FIFA.

Posté le 16/05/2018 à 12h13 Par Oumeïma Er-rafay