Formulaire de recherche

Mondial 2026: la Fifa entre en scène et veut jouer la transparence

Congrès de la FIFA 0 Manama

© Copyright : DR

Posté le 08/11/2017 à 21h06 par Ismail El Fassi (Mise à jour le 08/11/2017 à 21h59)

Kiosque 360. Pour l'attribution de la Coupe du monde 2026, la FIFA a opté pour une méthode plus transparente qu'elle a communiquée aux pays désirant organiser cette compétition.

Alors que la course aux votes pour l'obtention de l'organisation de la coupe du monde 2026 n’a toujours pas débuté, la FIFA a imposé un certain nombre de règles et de contraintes. Selon le quotidien arabophone, Al Akhbar, daté du 9 novembre, la plus haute instance footballistique au monde s'est adressée aussi aux gouvernements voulant abriter cette compétition.

Les pays candidats devront ainsi proposer des garanties, notamment en matière de visas et de faciliter le déplacement des supporteurs. Les gouvernements devront aussi proposer des garanties quant aux autorisations de travail liés à la compétition.

La FIFA impose aussi que les entreprises qui lui sont affiliées ne devraient payer aucun impôt dans le pays qui organisera la Coupe du monde durant la compétition. Les pays ayant déposé le dossier de candidature, dont le Maroc, doivent adopter des lois dans ce sens.

Après avoir essuyé plusieurs critiques durant les dernières années après avoir attribué la Coupe du monde 2018 à la Russie et 2022 au Qatar, la FIFA a voulu redorer son image. C'est pour cette raison principalement que la plus haute instance footballistique s'est voulue plus transparente pour le prochain dossier.

La candidature devrait être soutenue par une vision stratégique de la part les politiques. Le dossier devra informer aussi sur un certain nombre d'éléments et de chiffres bien détaillés que la FIFA a énumérés dans son cahier des charges. Il est évident que l’infrastructure sportive et hôtelière doit être irréprochable, tout comme les moyens de transport et la sécurité.

Suite à une étude minutieuse du dossier, une note lui sera attribuée de la part d’une commission créée pour l'occasion. Cette notation sera accordée une fois le dossier complété et après trois étapes bien distinctes. Le 16 mars prochain sera la date limite pour le dépôt des dossiers de candidature pour la Coupe du monde 2026, selon le quotidien arabophone.

Posté le 08/11/2017 à 21h06 Par Ismail El Fassi