Formulaire de recherche

Mondial 2026: le Maroc pourrait saisir le TAS

Infantino crispé

© Copyright : DR

Posté le 24/04/2018 à 23h57 par Fayçal Ismaili (Mise à jour le 25/04/2018 à 00h13)

Kiosque360. Le journal allemand Die Welt a révélé les tentatives de sabotages du dossier marocain par la FIFA, qui a exigé du Maroc six stades opérationnels. Die Welt a conseillé au royaume de saisir le TAS immédiatement.

La Fifa a rajouté une nouvelle condition au Maroc. Ce dernier doit disposer de six stades alors qu’il n'a que cinq enceintes prêtes pour le moment. Il s’agit des stades de Marrakech, d’Agadir, de Rabat, de Tanger et Fès, souligne Al Ahdath Al Maghribia du 25 avril.

Le quotidien allemand Die Welt a qualifié la nouvelle condition de l’instance internationale de football de «Sale jeu de la FIFA», en référence à cette manœuvre qui vise à faire échouer la candidature du Maroc dont le dossier pose de véritables problèmes à Gianni Infantino et son équipe.

Le quotidien allemand a révélé que la FIFA a imposé au Maroc la visite des villes d’Oujda et Tétouan, et les membres de la Task Force ont informé sur place le comité de candidature marocaine que le pays doit disposer de six stades alors qu’ils savent que le royaume ne présente qu’un dossier avec cinq stades. Une attitude qui compromet la présentation de Maroc 2026 au vote des 207 associations liées à la FIFA, prévu le 13 juin, soit la veille du Mondial de Russie.

Au final, la publication allemande a conseillé au Maroc de porter l’affaire devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour mettre la pression sur la FIFA et l’obliger à adopter une attitude impartiale.

En attendant l’issue de cette affaire, le président de la FRMF est en déplacement au Ghana pour promouvoir le dossier marocain devant ses pairs africains. Lekjaa, qui est accompagné de la secrétaire d’État au Tourisme, Lamia Boutaleb, a exposé ce mardi les grandes lignes de la candidature marocaine devant les présidents de fédérations africaines.

Posté le 24/04/2018 à 23h57 Par Fayçal Ismaili