Filinfo

Foot

Mondial 2026: le président de la FIFA appelle la CAF à la neutralité

© Copyright : Adil Gadrouz
Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a appelé vendredi à Casablanca les délégués de la Confédération africaine de football (CAF) à respecter leur obligation de neutralité dans le processus de sélection du pays hôte du Mondial 2026.
A
A

"Je vous demande de tout faire pour que la procédure soit la plus saine possible... il en va de notre crédibilité", a lancé Gianni Infantino à l'ouverture de l’Assemblée générale de la CAF, organisée à Casablanca.

"Nous vivons dans une ère de démocratie, vous êtes souverains dans votre prise de décision", a argumenté le président de la CAF Ahmed Ahmad. "J'ai ma position, le comité exécutif me soutient dans ma position, mais c'est à vous que revient la décision", a-t-il dit dans son allocution.

Une telle prise de position reviendrait dans les faits à ignorer les directives d'une récente circulaire de la FIFA adressée aux 211 représentants des fédérations membres qui doivent trancher le 13 juin entre le Maroc ou le trio USA-Mexique-Canada pour l'obtention du Mondial 2026.

Cette circulaire appelle entre autres les futurs votants "à se retenir de faire des déclarations écrites ou orales (...) à propos des candidats" et à ne pas "donner leur impression personnelle sur les mérites de l'un ou de l'autre".

Selon Infantino, ces directives visent à tourner la page d'un passé où "malheureusement, en ce qui concerne les organisations de Mondiaux...il y a eu des erreurs et des questions sur les procédures".

Par Le360 (avec MAP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Justice
Foot Justice

Un membre de la FIFA arrêté pour corruption

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Maroc-Algérie: que des points communs!

Foot Jeux olympiques
Foot Jeux olympiques

Le Maroc entame sa course vers les JO de Tokyo


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le DHJ repasse l'examen de la S.A

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?