Filinfo

Foot

Mondial 2026: les coulisses d’un vote biaisé

© Copyright : DR
Kiosque360. Violation du code de l’éthique de la Fifa, vote électronique non sécurisé, pressions diplomatiques dans les coulisses… Plusieurs facteurs jouent en défaveur du Maroc, mais lui donnent la possibilité de saisir le TAS.
A
A
À quelques heures de la désignation du pays organisateur de la Coupe du monde 2026, les tractations et les dernières manœuvres pour influer sur le vote des pays continuent de plus belle.

C’est particulièrement le cas des Iles Samoa, Porto Rico, les Iles Vierges américaines et Guam qui fait l’objet d’un débat entre le Maroc et la Fifa. Autorisés à voter alors qu’ils font partie du territoire américain, et que les Etats-Unis n’ont pas le droit de participer au scrutin, cela représente une violation flagrante des règlements de la Fifa.

À en croire Al Massae du 13 juin, Hicham El Amrani, directeur général du Comité de candidature «Maroc 2026», a interpellé l’instance mondiale du football en se référant à l’article 2-4 du code d’éthique, qui dispose que les fédérations dont les citoyens portent la nationalité du pays candidat à une compétition de la Fifa n’ont pas le droit de voter pour ce candidat.

Le quotidien rapporte que certains experts en droit pensent que le Maroc est en droit d’attaquer la Fifa devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), s’il s’avère que le vote des Iles Samoa, Porto Rico, les Iles Vierges américaines et Guam a capoté ses chances d’organiser la compétition.

Le vote électronique est également pointé du doigt. En effet, plusieurs pays membres ont exprimé leur réticence par rapport à ce système de vote auquel ils préfèrent le vote à main levée, tandis que d’autres ont plaidé pour le vote secret.

Cette réticence est justifiée amplement par la probabilité d’une erreur dans le système informatique du vote. Par ailleurs, plusieurs fédérations africaines et asiatiques, que le journal ne cite pas, ont manœuvré dans les coulisses pour saboter la candidature marocaine en poussant d’autres pays à ne pas voter pour Morocco 2026.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Comment Infantino a flingué Maroc 2026

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

La Toile fustige l’hypocrisie d’Al-Sheikh

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Vidéo. Trump veut changer le nom du football


1 commentaires /

  • bouchareb
    Le 13 Jun. 2018 à 15h34
    le maroc doit poursuivre devant le tribunal du sport(tas) cette mafia de la fifa qui déshonore l étique du sport roi et le sport en general.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

L’IRT doit éviter le piège algérien

Un derby à Al Hoceima, un autre à Rabat

Le Raja ira à Doha aux frais de la CAF

Le Maroc surprend l'Afrique

A quoi joue le Maroc en se désistant de la CAN?

Comment gérer l’insouciance de Dembélé

3 conditions pour le futur coach de l'AS FAR

Le HUSA, sans le sou, lance un SOS

3e CAN en Afrique du Sud en 7 ans?

Messi reste au sommet de son art