Formulaire de recherche

Mondial 2026: selon Forbes, les chances du Maroc sont minimes

coupe du monde

© Copyright : DR

Posté le 16/08/2017 à 12h37 par Hajar Toufik (Mise à jour le 16/08/2017 à 14h43)

Le magazine américain Forbes a publié récemment sur son site internet un article dans lequel il évoque les chances du Maroc pour l'organisation du Mondial 2026. Le média US explique les raisons qui placent le Royaume très loin derrière ses concurrents nord-américains.

Deux candidatures seulement ont été déposées à la FIFA pour l'organisation de la Coupe du monde 2026. D'abord, les Etats-Unis, le Canada et le Mexique, qui ont préparé un dossier de candidature conjointe. A la dernière journée, le Maroc a, lui aussi, fait part de son envie d'accueillir cette manifestation.

Le bras de fer a déjà commencé entre les deux candidats, surtout au niveau des médias. Dernier exemple en date, l'article publié par le magazine américain Forbes via son auteur Filip Bondy. Selon ce dernier, le royaume “n'est pas favori et reste loin derrière ses concurrents surtout au niveau des infrastructures”. Pour Bondy, la détermination du groupe "Uni" en Amérique du Nord rend ses chances plus favorables.

L'article explique que des stades de plus 50.000 sièges sont déjà prêts, en plus de la grandeur des villes des trois pays qui peuvent certainement garantir la très forte influence du public.

Le journaliste s'est également basé sur le fait que l'Amérique du Nord n'a pas organisé l'événement depuis 1994, alors que le continent africain a abrité le Mondial tout récemment, soit en 2010 en Afrique du Sud. Ce qui peut jouer en faveur du trio USA/Canada/Mexique.

Enfin, Filip Bondy a affirmé que les dirigeants de la FRMF sont conscients que la candidature marocaine n'a aucune chance. Selon lui, les responsables du pays veulent juste faire savoir à la FIFA qu'ils aspirent à être le prochain pays hôte désigné en Afrique.

Posté le 16/08/2017 à 12h37 Par Hajar Toufik