Filinfo

Foot

Mondial 2026: selon l'AIPS, le revirement de l'Afrique du Sud enfreint les règles de la FIFA

© Copyright : DR
La volte-face de l'Afrique du Sud, qui vient de retirer son soutien à Maroc 2026, suscite un grand débat. L’Association Internationale de la Presse Sportive estime que cette décision va à l'encontre des règlements de la FIFA.
A
A
Pour Keir Radnedge, président de la commission de football de l'Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS), l’ingérence des politiques dans le sport en Afrique du Sud est un défi pour la FIFA.

Pour lui la décision sud-africaine est une première dans les annales du football international: "la volte-face du gouvernement sud-africain a été si directe que la FIFA, pourrait être confrontée à des demandes de disqualification de la fédération du pays candidat à l’organisation de la coupe du Monde", écrit Keir Radnedge dans un article publié sur le site officiel de l’AIPS.



Lire aussi: Mondial 2026: Infantino doit disqualifier l'Amérique



Il estime que le revirement de la fédération d’Afrique du Sud, sous la pression des politiques, enfreint les règlements de la FIFA et pourrait entraîner la disqualification de la candidature nord américaine. "Maintenant que le gouvernement sud-africain a manifesté une partialité évidente, la candidature du pays candidat semble avoir été irrévocablement compromise."

Il faut dire que les statuts de la FIFA stipulent que l’ingérence politique dans les affaires du sport "est strictement interdite et passible de suspension ou d'expulsion“. Cependant, Gianni Infantino reste de marbre à quelques semaines du vote du 13 juin.

Va-t-il appliquer la loi ou jouera-t-il le jeu des Américains? Il semble avoir choisi la seconde option de peur de subir le même sort que son prédécesseur, Sepp Blatter. Et ç'est là tout le problème...
 

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FIFA
Foot FIFA

Fouzi Lekjaa à la rescousse de la CAF

Foot match amical
Foot match amical

Madagascar annule son match contre l'Afrique du Sud

Foot FIFA
Foot FIFA

Quand l’Ajax porte atteinte à l’intégrité territoriale du Maroc


2 commentaires /

  • Orion
    Le 08 May. 2018 à 16h30
    L'Afrique du sud un pays ou l'apartheid n'a jamais vraiment disparu , avec un gouvernement anti-africain et pro-occidental .
  • bouchareb
    Le 08 May. 2018 à 15h58
    il faut que cette republique enléve afrique de son appellation puisqu elle se démarque de soutenir un pays africain.feu mandela pere de l indépendance se retourne plusieurs fois dans sa tombe de ce volte face anti africain.le maroc presente un dossier bien ficellé conformément au cahier de charges de la fifa et non pas en 2010 ou les manigances basses et corruption ont faussé le vote.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Le football tient son AG annuelle

Beaumelle bientôt fixé sur son sort

Halilhodzic en colère contre Belhanda

Ribéry déjà à l’aise en Italie

17 Marocains aux 17es Mondiaux d'athlétisme

La FIFA attend la CAF pour le Mundialito

Deux matchs décisifs pour Raja et WAC en LDC

Michael Schumacher serait conscient

Fatma Samoura ausculte la CAF

L'équipe national de taekwondo au Japon