Filinfo

Foot

Mondial: Londres demande des assurances à Moscou

© Copyright : DR
Alors que les relations entre la Grande-Bretagne et la Russie sont au plus mal, suite aux accusations d'assassinat d'un ancien espion russe et de sa fille sur le territoire britannique, l'approche de la Coupe du monde risque de les tendre un peu plus.
A
A
La Coupe du monde 2018 se retrouve plus que jamais au cœur du conflit qui a éclaté entre le Royaume-Uni et la Russie. Boris Johnson, le ministre britannique des Affaires étrangères, a demandé à la Russie, pays organisateur du prochain Mondial, des assurances concernant la sécurité des supporters des Three Lions qui feront le déplacement.

"Il appartient aux Russes de garantir la sécurité des supporteurs anglais qui iront en Russie. C'est leur devoir, selon le contrat de la Fifa, de faire attention à tous les fans", a dit Johnson devant une commission parlementaire, soulignant que pour le moment, Londres "n'entend pas activement décourager les gens d'y aller".
 
Pour rappel, la crise diplomatique entre Londres et Moscou a éclaté après l'empoisonnement de l'ex-agent double russe Sergueï Skripal et de sa fille Youlia à Salisbury en Angleterre début mars. Theresa May, la première ministre britannique, a directement accusé la Russie. Le 14 mars, elle annonçait qu'aucun ministre ou membre de la famille royale n'assistera au Mondial cet été. Depuis, les deux pays ont chacun expulsé plusieurs diplomates et la crise entre les deux pays ne fait que s’aggraver.

Par Aymane Kadiri Alaoui
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous