Filinfo

Foot

Munir El Haddadi s'explique sur son départ du Barça

© Copyright : DR
L’ex-attaquant du FC Barcelone, Munir El Haddadi, a récemment rejoint le FC Séville. Dans une interview accordée à la télé de son club, la nouvelle recrue andalouse explique les raisons de son refus de rester au Barça.
A
A

Munir El Haddadi, a détaillé les raisons qui l'ont poussé à quitter le FC Barcelone ce mois-ci. Dans une interview accordée à la télévision du FC Séville, l'hispano-marocain déclare: "J’ai eu l’impression que le club ne comptait sur moi que pour l'avenir, mais nous étions dans le présent et je n’ai pas vu grand intérêt à rester et c’est la décision que j’ai prise", révèle le joueur de 23 ans.

L'attaquant d'origine marocaine ajoute ensuite: “C'est très difficile quand le coach vous appelle et vous dit que vous ne jouerez pas, qu'il ne va pas compter sur vous."

Munir El Haddadi, transféré de son club formateur au FC Séville pour 3 millions d'euros, a participé à 11 matches cette saison avec les Blaugrana. Il est actuellement blessé aux adducteurs, ce qui l'a privé des retrouvailles avec ses anciens coéquipiers barcelonais en quart de finale de la Coupe du Roi (2-0 / 1-6).

 

 

 

 

 

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Manchester United
Foot Manchester United

Guerre des prix entre Barça et Manchester

Foot Atlético de Madrid
Foot Atlético de Madrid

Griezmann à Barcelone cet été?

Foot Mercato
Foot Mercato

Mbappé veut aller au Real, mais sans Neymar


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?