Filinfo

Foot

Nabil Dirar: «Le match contre l’Espagne n’est pas pour la forme»

© Copyright : DR
Kiosque360. Le latéral droit des Lions de l’Atlas, Nabil Dirar, est revenu sur les deux premiers matchs des Lions de l’Atlas en Coupe du monde, estimant que c’est l’efficacité dans les derniers gestes qui a manqué aux Marocains. Ce qu’il espère corriger pour battre l’Espagne, lundi prochain.
A
A

Absent lors du premier match des Lions de l’Atlas en Coupe du monde contre l’Iran et auteur d’une très belle performance lors du deuxième match contre le Portugal, le latéral droit de l’équipe nationale, Nabil Dirar, avait brisé le cœur de tous les Marocains qui ont observé les images bouleversantes, le montrant en pleurs après la défaite contre le Portugal. Mais Dirar garde la tête haute, et promet aux Marocains un match à la hauteur contre l’Espagne, prochain adversaire des Lions, dans une interview accordée à nos confrères d’Al Ahdath Al Maghribia de ce week-end des 23 et 24 juin.

«Le match contre l’Espagne n’est pas un match pour la forme», a-t-il averti, insistant sur le fait que l’équipe nationale allait faire tout son possible pour remporter ce match, qui aura lieu le lundi 25 juin à Kaliningrad, et ainsi finir la compétition sur une note positive. «Nous n’avons plus rien à perdre. C’est pour cela que nous allons donner tout ce que nous avons dans les tripes pour gagner ce match», a ajouté le Maroco-Belge.

Egalement interrogé sur l’élimination du Maroc après seulement deux rencontres au compteur, Nabil Dirar a tenu à relativiser les mauvais résultats des Lions de l’Atlas, estimant que ses coéquipiers avaient bien négocié les deux premiers matchs, mais qu’il leur a manqué le fameux dernier geste. Un manque d’efficacité qui a coûté cher aux hommes d’Hervé Renard qui ont quitté prématurément ce Mondial.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Mondial 2018: quelles leçons pour l’Afrique?

Foot bleus
Foot bleus

La mise en garde de Deschamps à Mbappé

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Mais où es-tu passé, Hervé Renard?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

La CAF fait le bilan de l’Afrique au Mondial

Joueurs africains: le niet de Lekjaâ

L’AG de la FRMF menacée de report

Les "petits défauts" de Kylian Mbappé

Le Raja retrouve ses sensations africaines

Macron confisque le sacre des Bleus

Le WAC déjà qualifié pour 2019?

El Haddad tiraillé entre Turquie et Golfe

Un trou béant dans le gazon

Azaro exige un gros salaire à Al Ahly