Filinfo

Foot

Neymar et le PSG mariés pour la vie?

© Copyright : DR
La star du Paris Saint-Germain est le nouvel ambassadeur mondial de la Banque Nationale du Qatar, principal sponsor du club de la capitale française. De quoi lier le destin du Brésilien au club de Nasser Al-Khelaïfi?
A
A

Sous contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu'en 2022, le Brésilien vient de signer un contrat d'ambassadeur mondial avec Qatar National Bank (QNB), l'un des principaux sponsors du club depuis l'arrivé des Qataris. 

Si le montant et la durée du partenariat n'ont pas été divulgués, il est aisé d'imaginer que celui-ci contient au moins 7 chiffres, et court jusqu'à la Coupe du Monde 2022. De quoi inciter le joueur à rester à Paris jusqu'au terme de son contrat avec le club?

Si Neymar a été choisi c'est parce que la star brésilienne est le fer de lance du PSG version Qatar mais aussi parce qu'il jouit d'une popularité extraordinaire avec plus de 200 millions de fans sur ses réseaux sociaux. 

Le deal a été conclu via l'agence NR Sport & Marketing, dirigée par le père du joueur, Neymar Silva Santos.

Qatar National Bank, c'est 29 000 employés répartis sur 1200 sites à travers 31 pays et 3 continents. Grâce à la notoriété de Neymar, le groupe bancaire Qatari peut viser plus large, rêver plus grand.

 

 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot justice espagnole
Foot justice espagnole

Le FC Barcelone traîne Neymar en justice

Foot Paris Saint-Gemain
Foot Paris Saint-Gemain

Kylian Mbappé évoque son avenir avec le PSG

Foot Paris Saint-Germain
Foot Paris Saint-Germain

Neymar doit-il rester au PSG?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le DHJ très remonté contre la FRMF

La sévérité de la FRMF décriée

Le WAC évite les grands en quarts

Les offres pour la VAR prolifèrent

Les agresseurs d'arbitres mis hors-jeu

La RSB peut qualifier le Raja ou le Husa

La douleur des All Blacks néo-zélandais

Abdelmalek Abroun face au MAT

Maroc-Argentine pour toutes les bourses

Le public wydadi en force à Rabat