Filinfo

Foot

Nouveau match judiciaire WAC-EST à Zurich

© Copyright : DR
Kiosque360. Le président du Wydad de Casablanca est en déplacement à Zurich. Il compte produire auprès du Tribunal arbitral du sport de nouvelles preuves attestant des dépassements qu’avait connus la finale de la Champions League africaine au stade de Rades.
A
A

Accompagné de son avocat français spécialisé, le président du Wydad, Said Naciri, est depuis ce mercredi à Zurich, en Suisse, pour déposer un dossier au Tribunal arbitral du sport (TAS), afin de contrer la requête introduite par l’Espérance sportive de Tunis.

Le club tunisien s’était en effet opposé à la décision de rejouer le match opposant les deux clubs, prise par la CAF en raison de plusieurs dysfonctionnements et des défaillances sécuritaires. Et ce, dans la totale ignorance du cahier des charges qui prévoit, entre autres, l’obligation d’utiliser la technique de la VAR, rapporte le bihebdomadaire sportif Al Mountakhab dans son édition du jeudi 27 juin.

Pour étayer le dossier wydadi, Said Naciri a produit plusieurs preuves, notamment des extraits de vidéos démontrant clairement l’anarchie qui régnait lors de ce match et les abus commis par les responsables tunisiens.

Le dossier a forcé le trait sur les déclarations contradictoires du capitaine de l’EST, qui prétendait que l’arbitre gambien de ce match l’avait informé ainsi que le capitaine du Wydad, avant le début de la rencontre, de l’impossibilité d’utiliser la VAR. Le joueur tunisien s’est rétracté par la suite lors d'une émission de la télévision tunisienne, reconnaissant que l’information de la défaillance de la VAR lui est parvenue 6 minutes après le début du match.

L’autre grief reproché à la Tunisie consiste en l’intervention des membres du gouvernement, ce qui représente une atteinte aux principes de la FIFA qui plaide pour l’indépendance du sport par rapport à la politique.

Enfin, le plaidoyer de Naciri met en exergue les rapports établis par le commissaire du match et l’arbitre Gcentral (Gassama) qui prouvent que les joueurs du Wydad n’avaient pas quitté le stade, sans oublier la déclaration d’Ahmad Ahmad attestant que le coup de sifflet final a été donné pour éviter les dérapages sécuritaires dans le stade.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAF
Foot CAF

EST-WAC: réunion au sommet au Caire

Foot ligue nationale de football professionnel
Foot ligue nationale de football professionnel

Said Naciri sans concurrent à la LNFP

Foot LDC Afrique
Foot LDC Afrique

WAC-EST ou le match non encore classé


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Le football tient son AG annuelle

Beaumelle bientôt fixé sur son sort

Halilhodzic en colère contre Belhanda

Ribéry déjà à l’aise en Italie

17 Marocains aux 17es Mondiaux d'athlétisme

La FIFA attend la CAF pour le Mundialito

Deux matchs décisifs pour Raja et WAC en LDC

Michael Schumacher serait conscient

Fatma Samoura ausculte la CAF

L'équipe national de taekwondo au Japon