Filinfo

Foot

Nouveau potin sur Mourinho et le Real Madrid

© Copyright : DR
Kiosque360. José Mourinho était au chômage depuis plus de 12 mois. Il a donc fallu attendre que Tottenham l’engage, pour que la presse british affirme que Florentino Perez lui aurait fait une offre astronomique, refusée par le Special one. Très beau pour être vrai?
A
A

Florentino Perez est connu pour être un visionnaire, ce qui rend surprenant le fait qu'on attribue aujourd’hui au président du Real Madrid d’avoir voulu faire ce que personne n’attendait. À en croire le média britannique The Sun, le club espagnol aurait fait une offre folle à José Mourinho il y a quelques jours.

En gros, Perez ne voulait pas que "The Special one" aille travailler dans un autre club, lui qui vient d’être engagé pour diriger le banc des Spurs. Et pour cela, le Real Madrid était prêt à offrir à José Mourinho 12 millions d'euros. En contrepartie de cette belle enveloppe, le technicien portugais devait attendre gentiment l'éventuel limogeage de Zinedine Zidane, qui n’arrive toujours pas à rassurer les fans de ce grand club européen. Rien que ça !

Reprise par beaucoup de journaux en Europe, l’info du média britannique a de quoi choquer et prendre avec des pincettes. Ce qui n’empêche pas le site d’informations besoccer.com d’aller lui aussi de son commentaire extravagant: "Le président des Spurs, Daniel Levy, qui doutait de Mauricio Pochettino depuis le début de la saison, a contrecarré les plans de Florentino Perez".

Ceci dit, et toujours selon The Sun, José Mourinho, ancien entraîneur des Merengues, a rejeté la proposition de son ancien club, étant donné que le départ de l'entraîneur français Zidane n'était pas totalement assuré. 

D'ailleurs, pour besoccer.com, la réponse du technicien portugais, au cas où cette proposition est avérée, est compréhensible car Zinedine Zidane est bien parti pour durer sur le banc du Real Madrid.

Elu meilleur entraîneur de l’année en 2018 par la Fédération internationale de l’histoire du football et des statistiques, Zizou, qui a devancé, excusez du peu, l’Allemand Jürgen Klopp (Liverpool) et l’Espagnol Pep Guardiola (Manchester City), a réussi cette saison à hisser le Real en tête de la Liga tout en restant en lice pour un 14e titre de Ligue des champions.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Premier League
Foot Ligue des champions

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous