Filinfo

Foot

Nouvelle révélation sur l’affaire Al-Khelaïfi-Valcke

© Copyright : DR
Kiosque360. Le quotidien Le Monde a pu consulter le contrat de location de la villa louée par l’ex-numéro 2 de la FIFA qui fait l’objet d’une enquête de la justice suisse pour corruption présumée. Les détails.
A
A

L’affaire remonte à fin 2017. Le PDG de beIN Media group, Nasser Al-Khelaïfi, aurait offert une villa en Sardaigne à l’ancien N° 2 de la FIFA, Jérôme Valcke, pour obtenir les droits TV des prochaines Coupes du monde 2018, 2022, 2026 et 2030. Or, selon Le Monde daté du 5 avril, la propriété appartient à Abdelkader Bessedik, un proche de Nasser al-Khelaïfi.

Bessedik aurait contracté et remboursé un prêt de cinq millions d’euros auprès du président du PSG pour en devenir propriétaire. De quoi blanchir Al-Khelaïfi, mais c’est sans compter avec le parquet suisse qui s’accroche au fait que la location de la demeure en question servait de «moyen de corruption» par al-Khelaïfi.

Dans les colonnes du quotidien français, Valcke a balayé d’un revers de main ces accusations: «Je n’ai jamais participé d’une manière ou d’une autre à la négociation de ce contrat, les négociations étaient menées par Nicolas Ericsson (directeur du département TV de la FIFA à l’époque) et son équipe.»

De son côté, Al-Khelaïfi s’est défendu en soutenant que la proposition de beIN était largement supérieure et très avantageuse pour la FIFA. Selon les révélations du Monde, Marco Viliger, directeur juridique de la FIFA à l’époque, soutient que beIn sport aurait déboursé 500 millions d’euros en 2013-2014 pour un contrat concernant 25 pays du Moyen-Orient.

Quand cette affaire a éclaté en octobre 2017, la police italienne avait perquisitionné cette villa située au nord de la Sardaigne, dont la valeur a été estimée à sept millions d’euros. Jérôme Valcke nie toujours les accusations à son encontre et son avocat a déclaré que son client «avait un bail et a payé la location».

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Parfum de scandale en Croatie

Foot CAF
Foot CAF

Corruption: la CAF fait le ménage

Foot Liga NOS
Foot Liga NOS

Benfica soupçonné de corruption


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Un trou béant dans le gazon

Azaro exige un gros salaire à Al Ahly

220 sportifs marocains à Alger

Fertout aux commandes d'Al Ahly Benghazi

Un p'tit arc d'heure pour fêter le triomphe

RSB-Al Masry, sans Ayoub El Kaabi

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C