Filinfo

Foot

Philippe Coutinho, la vraie star de la Seleçao

© Copyright : DR
Philippe Coutinho a volé la vedette à Neymar en ce début de Coupe du Monde. Le Blaugrana s'illustre pour sa première participation en Coupe du Monde.
A
A

Sauveur du Brésil, hier face au Costa Rica (2-0), auteur d’un but fou face à la Suisse (1-1), Philippe Coutinho (38 sélection, 12 buts) est peut-être la vraie star de la Seleçao.

Le joueur a marqué trois buts lors des trois derniers matchs du Brésil. Le fait que Neymar n’est pas encore à 100% après environ quatre mois sans compétition, met Coutinho sous les feux de la rampe.

Avec ses dangereuses accélérations et sa précision, Coutinho, 26 ans, a été brillant face à la Suisse lors du premier match du Brésil à la Coupe du Monde russe. Sa frappe excentrée aux 20 mètres, sa marque de fabrique, a émerveillé le monde entier.

Pourtant, le Brésil enchaînait un troisième match sans victoire en Coupe du Monde (1 nul, 2 défaites) signant sa pire série depuis 1978 (4).

Mais c’est face au Costa Rica qu’il va vraiment exploser. Le milieu de terrain marque le but de la délivrance pour le Brésil à la 91e minute d’une belle frappe à bout portant.

"Gabriel Jesus a pu garder le ballon et, grâce à Dieu, je suis parvenu à marquer. L’essentiel, c'est de gagner et de repartir avec les trois points", a affirmé Coutinho au micro de beIN Sports à la fin de la rencontre. Le joueur du Barça a d’ailleurs été élu homme du match lors des deux premières rencontres du Brésil.

Relayeur, ailier droit…Coutinho est aussi efficace ou qu’il soit positionné. Il est formé au Vasco da Gama et porte le numéro 11 en sélection comme un certain Romario…Aura-t-il le même destin avec la Seleçao?

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Brésil
Foot Brésil

Ronaldinho est-il ruiné?

Foot Brésil
Foot Brésil

Vidéo. Bolsonaro idole des footeux brésiliens

Foot Marche Verte
Foot Marche Verte

Le polisario met la pression sur Ronaldinho


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca ?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC