Formulaire de recherche

Premier League: les choses sérieuses peuvent commencer

Premier League

© Copyright : DR

Posté le 06/09/2017 à 21h32 par Fayçal Ismaili

Kiosque360. Cette année, la formule Premier League fête ses 25 ans et paraiît aussi spectaculaire en termes de chiffres, d’enjeux, de suspense et de football. Voici les contours d’un championnat hors normes.

La Premier League n’a jamais été aussi riche. Avec des droits TV atteignant 2,7 milliards d’euros, le championnat le plus regardé au monde a atteint une dimension planétaire, indique le quotidien français l’Equipe du 6 septembre.

Une manne financière qui permet aux clubs anglais les dépenses les plus folles sur le marché des transferts. A ce jour, la Premier League a ainsi investi au total plus de 5,5 milliards d’euros dans le mercato estival. Et ce sont les deux frères ennemis de Manchester qui ont dépensé à eux seuls près de 500 millions d’euros !

Paradoxalement, cette inflation a agacé les supporters, qui regrettent l’époque d’un football plus populaire et accessible. Heureusement, les clubs pourraient bien exaucer leur vœu, bloquant le prix des places et réfléchissant au retour des safe standing, les tribunes debout.

La Premier League c’est également l’exotisme assuré avec 13 entraîneurs étrangers pour 7 Britanniques, explique l’Equipe. Il n’y en a pour tous les goûts : les amateurs d’un football de possession se régaleront en regardant le City de Pep Guardiola quand ceux portés sur les blocs défensifs préféreront le United de José Mourinho. Sans oublier, les formations très offensives de Mauricio Pochettino à Tottenham celle d’Antonio Conte qui a converti Chelsea à la défense à trois, ou encore celle de Jurgen Klopp et son "gegenpressing" à Liverpool.

Cette année encore, la question majeure reste inchangée: qui sera sacré roi d’Angleterre? Selon l’Equipe, deux favoris semblent même sortir du lot avec Chelsea et Manchester United. Les premiers, véritable machine à gagner depuis un an et candidats à leur propre succession, présentent un effectif assez peu remanié, et comptent bien poursuivre leur dynamique. Les Red Devils, quant à eux, ont gagné la Coupe Europa l’année passée, mais désirent avant tout reconquérir une couronne anglaise dont ils sont les plus gros détenteurs depuis 25 ans (13 titres). Wait and see.

Posté le 06/09/2017 à 21h32 Par Fayçal Ismaili