Formulaire de recherche

Préparatifs du Hadj et rires ont marqué les derniers jours de Dolmy

Dolmy Humour

© Copyright : DR

Posté le 28/07/2017 à 23h50 par Mohammed Ould Boah (Mise à jour le 28/07/2017 à 23h57)

Kiosque360. Les deux jours avant sa mort subite, feu Abdelmajid Dolmy les a consacrés aux préparatifs du rêve de sa vie: se rendre à la Mecque et à Médine pour le Hadj. Préparatifs au cours desquels il a aussi fait preuve d’un grand humour.

Abdelmajid Dolmy avait toujours été bercé par le secret espoir, voire le rêve, d’accomplir un jour le 5e pilier de l’Islam. Seul son ami Benini était au courant, de longue date, des préparatifs du pèlerinage qu’allait accomplir cette année le maestro, avant que le destin n’en décide autrement. Avant que tous ses amis proches n’en soient informés à travers ses derniers préparatifs au début de cette semaine.

Ainsi, mardi dernier, Dolmy était parti en vue de prendre les vaccins de rigueur exigés de tout futur hadj par les autorités saoudiennes. Contre cette «mauvaise» obligation, il fit preuve d’un humour déroutant.  «Même lors de mes dizaines de voyages avec l’équipe nationale à travers le monde, je n’ai jamais pris la moindre piqûre», lança-t-il à la face de ses amis, qui en rirent jusqu’aux larmes.

Selon Assabah des samedi 29 et dimanche 30 juillet, la même journée de mardi, accompagné d’un groupe d’amis, il s’était rendu en voiture à Rabat où il a reçu un accueil chaleureux à la Fondation Mohammed VI des champions sportifs. Ce jour-là, il a eu l’occasion de faire une accolade avec ses anciens coéquipiers de Mexico 86,  Aziz Bouderbala et Mustapha El Haddaoui. Sauf que ces derniers n’ont remarqué, que plus de 48 heures plus tard, qu’il s’agissait-là de l’accolade de l’adieu.

Posté le 28/07/2017 à 23h50 Par Mohammed Ould Boah