Filinfo

Foot

Prison pour l'ex-patron du Sporting

© Copyright : DR
L'ancien patron du Sporting Lisbonne, Bruno de Carvalho, a passé la nuit en prison. Il sera entendu dans l'enquête sur l'attaque perpétrée en mai dernier contre les joueurs et le staff de l'équipe.
A
A

Bruno Carvalho, l'ancien président du Sporting Lisbonne est en prison. L'ancien patron très controversé sera entendu lors de l'enquête sur l'attaque perpétrée au moins de mai dernier. Plusieurs "supporters" cagoulés avaient vandalisé les locaux du club en agressant les joueurs et d'autres membres du staff technique.

"Deux personnes ont été interpellées dans le cadre des agressions perpétrées dans le centre d'entraînement du Sporting", a simplement confirmé le ministère public sans identifier les deux suspects. Ils doivent être entendus mardi par le juge d'instruction en charge de l'enquête, a précisé le ministère à l'AFP.

Mais les caméras de télévision campent devant le commissariat où les médias assurent que Bruno de Carvalho a passé la nuit depuis son interpellation dimanche soir. D'après eux, le second interpellé est Nuno Mendes, plus connu sous le nom de Mustafa, leader du principal groupe d'ultras du Sporting, la Juventude Leonina.

Le Sporting, réputé pour son centre de formation dont sont notamment sortis les Ballons d'Or Luis Figo et Cristiano Ronaldo ainsi qu'une grande partie des joueurs champions d'Europe en 2016, a été plongé dans une grave crise sous Bruno de Carvalho élu président des Lions en 2013.

La situation s'est aggravé à la mi-mai avec une attaque d'un groupe de supporters encagoulés contre les joueurs du club et leur encadrement lors d'un entraînement.

Après avoir forcé l'entrée des installations sportives, les agresseurs ont saccagé les vestiaires, brutalisé le personnel du club et attaqué entraîneurs et joueurs. Suite à ces incidents, 38 personnes avaient été mises en examen et placées en détention provisoire.

Jugé par de nombreux supporters et membres influents du club comme responsable de la crise, Bruno de Carvalho avait été destitué par un vote des «socios» lors d'une assemblée générale en juin dernier. Frederico Varandas, ancien directeur médical du club, lui a succédé en septembre.

 

 

 

 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Justice
Foot Justice

Le Real ne paiera rien à la mairie de Madrid

Foot Justice
Foot Justice

Scandale de matchs truqués en Algérie

Foot Justice
Foot Justice

Saisi, le bus du KACM mis aux enchères


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La LDC fait flamber le marché noir

Le Raja renforce ses rangs

Le Wydad joue une finale-revanche

Guardiola booste la Juve en Bourse

Ça chauffe avant WAC-EST

Agressions au stade Benjelloun

Retour au bon moment d'Ounajem

Le Real ne payera pas 18,4 millions d’euros

Ruée sur les billets Wydad-ES Tunis

Renforts et départs au Raja