Filinfo

Foot

Qui es-tu Al-Masry, adversaire de la RSB?

© Copyright : DR
Place à la Coupe de la CAF! La RS Berkane joue, ce soir, Al-Masry, qui a fini troisième du championnat égyptien la saison écoulée. Mais qui est cette équipe tristement célèbre?
A
A

La RSB joue Al-Masry, ce soir à 20h, dans le cadre de la troisième journée de la phase de poules de la Coupe de la CAF. Les Égyptiens sont au Maroc depuis samedi et préparent minutieusement ce match.

Première du groupe B grâce à ses deux succès face aux Soudanais d’Al Hilal et aux Mozambicains du GD HCB Songo, la RSB aborde tranquillement la rencontre de ce soir. Le club a tout de même été très marqué par le tragique décès de son milieu de terrain, Lahcen Akhmis, survenu il y a 10 jours. Le départ d’Ayoub El Kaabi, star de l’équipe, pour la Chine a sûrement aussi dû secouer les Oranges.

Mais qui est cette équipe égyptienne qui croise le fer avec les hommes de Mounir Jaaouani? Présentation...

Le club n’a jamais été champion 
Al Masry a vu le jour en 1920 dans la ville de Port-Saïd. Ses couleurs sont le Verts et le Blanc et ses joueurs sont surnommés les Aigles verts. C'est un des plus anciens clubs d’Égypte, mais il n’a jamais été sacré champion du pays. Pas une seule fois. Il faut dire qu’Al Ahly surtout (40 fois champion) et le Zamalek (12) ne lui laissent pas grand-chose à se mettre sous la dent. Le seul titre majeur du club est une Coupe d’Égypte remportée en 1998.

De grands joueurs sont passés par là 
Certains grands joueurs égyptiens ont joué pour Al-Masry à l’image d’Abderrahmane Fawzi, qui est le premier buteur africain de l’histoire de la Coupe du Monde, ou Mohamed Zidan, qui a brillé avec le Borussia Dortmund et a remporté deux CAN (2008 et 2010). Le club a ainsi pu décrocher quelques records notables. Il a signé la plus large victoire de l’histoire du championnat égyptien (11-0) contre Beni Suef en 1964.

Connu pour un triste drame
Al-Masry est tristement célèbre pour avoir été impliqué dans un des plus grands drames de l’histoire du football. Le 1er février 2012, 73 personnes décèdent et plusieurs centaines d’autres se blessent lors d’un match qui oppose le club de Port-Saïd à Al Ahly (victoire 3-1 du premier). Des gradins s’effondrent, des supporters sont poignardés et d’autres piétinés alors que les forces de l’ordre sont dépassées. Terrible accident, massacre organisé? Nul ne le saura jamais.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot AS Vita Club
Foot AS Vita Club

Saison terminée pour Makusu, future recrue de Berkane

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Coupe de la CAF: un dernier carré 100% arabe

Foot CAF
Foot CAF

Renard félicite le Wydad et la RSB


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Avec un petit budget, Zemamra a tout réussi

WAC-Sundowns décalé?

Les démentis d’Ahmad ahmad

Le Portugal tient son futur Ronaldo

Le nirvana pour la Renaissance de Zemamra

Un derby profitable au Wydad

Ahizoune "déçu" pour le Marathon de Rabat

Un éléphant annoncé au Parc des princes

Le stade Mohammed V rouvre dans un mois

L’âge des U17 divise Fecafoot et FRMF