Filinfo

Foot

Qui est derrière la fausse candidature du Congo?

Le Congolais Constant Omari (debout) 2e vice-président d'Ahmad Ahmad. © Copyright : DR
Kiosque360. Ça cafouille à la CAF. Après l’annonce par le 2e vice-président de la CAF, Constant Omari, de l’intention du Congo-Brazzaville de se porter candidat à l’organisation de la CAN 2019, le ministre des Sports congolais a démenti immédiatement.
A
A

Le 2e vice-président de la CAF, le Congolais Constant Omari, a mis sa hiérarchie dans l’embarras. Lors d’une émission sportive de RFI, «Foot international», Constant a annoncé, ce 7 décembre, que le Congo Brazzaville s’était porté candidat pour l’organisation de la CAN 2019, rapporte Al Massae du 10 décembre.

Cette fake news a créé un vent de panique au sein de l’instance africaine de football qui, depuis le retrait de l’organisation de la CAN 2019 du Cameroun, a ouvert la possibilité aux pays africains de se déclarer candidats pour prendre le relais.

Or, depuis, les rumeurs vont bon train sur les pays qui se seraient porté candidats, alors qu’en réalité seul le Maroc est pressenti dans ce sens. Devant la déclaration stupéfiante de Constant Omari, le ministre congolais des Sports et de l’éducation physique, Hugues Ngouélondélé, est monté rapidement au créneau pour démentir cette information.

«Nous sommes à six mois de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations et il ne sera pas possible pour nous de l’organiser avec honneur et dignité. C’est plutôt le contraire. Le Congo-Brazzaville ne sera pas candidat. Cela ne sera pas possible et ce n’est pas dans l’ordre du jour du gouvernement», déclare-t-il.

Selon Al Massae, la FRMF, elle, attend le feu vert au plus haut niveau de l’Etat pour déposer officiellement la candidature du Maroc afin d’accueillir cette compétition l’été prochain. L'attente ne sera pas longue puisque la CAF a fixé le délai du 14 décembre comme date butoir pour se porter candidat.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAF
Foot CAF

Lekjaa Vs Tessema, le grand pardon

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Le "cas" des Lions de l'Atlas intrigue partout

Foot Algérie
Foot Algérie

La presse algérienne encense Djamel Belmadi


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Hervé renard chassé par les médias?

Le "résultat" WAC-ES Tunis bientôt connu

Annulation de l’AG de «Sport pour tous»

Mercato explosif en Liga espagnole

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue