Filinfo

Foot

Qui a tué Davide Astori?

© Copyright : DR
La mort soudaine de Davide Astori, aurait-elle pu être évitée? Deux médecins sont soupçonnés d’homicide involontaire dans cette affaire.
A
A

Hier, une enquête a été ouverte par le parquet de Florence pour homicide involontaire à l'encontre de deux médecins après le décès de Davide Astori au printemps.

Ces deux individus auraient produit des certificats médicaux déclarant l’ancien capitaine de la Fiorentina apte à jouer malgré des anomalies cardiaques.

Un quotidien de Florence a récemment publié deux électrocardiogrammes d’Astori, datant de juillet 2016 et juillet 2017, qui démontrent ces anomalies.

Lire aussi: Le capitaine de la Fiorentina est décédé

L’international italien a été retrouvé mort, le 4 mars 2018 dans un hôtel d’Udine, à la veille d'un match. Selon le rapport d’autopsie, il aurait succombé à une tachyarythmie, une accélération anormale du rythme cardiaque.

Lire aussi: Davide Astori n’est pas mort dans son sommeil

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Décès
Foot Décès

Un supporter Wydadi meurt après une chute des gradins

Foot Suède
Foot Suède

Décès de Lennart Johansson, ex-patron de l'UEFA

Foot Décès
Foot Décès

Les circonstances du décès de Reyes dévoilées


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Une CAN juteuse pour qui ira loin

Le Wydad en stage à Monastir?

La CAF inquiète après le décès de Morsi

Nasser al-Khelaïfi parle de Neymar et Mbappé

Le moral des Lions de l'Atlas inquiète

Ahmed Ahmed rassure sur la CAF

Des athlètes et des records à Rabat

Le Bayern a une solution prête pour Bale

Les Lions iront de Marrakech au Caire

Silence radio sur le site de la FRMF