Filinfo

Foot

Rabat va-t-elle se séparer de l'AS FAR?

© Copyright : DR
Kiosque360. En raison des différents problèmes qui ébranlent l’AS FAR, les dirigeants s’apprêtent à prendre des décisions radicales,. Dont l'hypothèse de s'en débarrasser!
A
A

L’AS FAR,  club de la capitale, est au bord du gouffre. Selon des sources proches de son entourage, les responsables militaires sont tellement désespérés qu’ils envisagent même de s’en débarrasser. L’institution militaire n’accepte plus d’associer son image aux différents scandales qui ébranlent le club de la capitale.

On parle ici du hooliganisme et des violences d’une partie des supporters, des protestations et sit-in quasi périodiques ainsi que des problèmes de mauvaise gestion du club. En tout cas, les responsables militaires n’excluent aucune possibilité, pour définitivement sortir de ce pétrin, nous apprend le quotidien arabophone Assabah dans son édition du mercredi 12 juin.
  
Parmi les solutions proposées, le quotidien arabophone avance trois scénarios. D’abord la possibilité de céder la gestion du club à des investisseurs civils. Une autre piste serait de fusionner les deux clubs de la capitale, l’AS FAR et le FUS de Rabat. Et la troisième possibilité est tout simplement de déplacer le club militaire de Rabat vers Laâyoune.

D’après les mêmes sources citées plus haut, la deuxième option paraît peu envisageable. Les dirigeants du FUS ne sont pas prêts à s’associer à un club avec autant de problèmes. En tout cas, en attendant de trouver une solution pérenne, la gestion du club devrait revenir au colonel Aboubakr El Ayoubi en lieu et place du général Mohamed Harmou.
 
Sur le plan sportif, l’AS FAR vient de rompre son contrat avec l’entraîneur espagnol Carlos Alos. La décision a été prise lors d’une réunion tenue ce lundi entre les deux parties concernées au centre sportif de Salé. La rupture a été conclue à l’amiable et de commun accord entre le club et l’entraîneur.

À titre de rappel les deux parties venaient à peine de signer un contrat de deux années, début mai. Toutefois au vu des résultats du club ces dernières journées, la décision prend tout son sens. Et à en croire quelques supports médiatiques, Carlos Alos Ferrer est attendu au Qatar pour prendre en charge un club local.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Botola
Foot Botola

Botola 2019-2020: les favoris, les outsiders et les autres…

Foot mercato estival
Foot mercato estival

Le fructueux mercato des cadors de la Botola

Foot Société anonyme
Foot Société anonyme

L’AS FAR ne deviendra pas une société sportive


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Fouzi Lekjaâ fait son show

Le Wydad saisit à nouveau le TAS

Un consultant italien limogé pour racisme

Le football tient son AG annuelle

Beaumelle bientôt fixé sur son sort

Halilhodzic en colère contre Belhanda

Ribéry déjà à l’aise en Italie

17 Marocains aux 17es Mondiaux d'athlétisme

La FIFA attend la CAF pour le Mundialito

Deux matchs décisifs pour Raja et WAC en LDC