Filinfo

Foot

Raja et WAC assurent 650.000 dollars chacun

© Copyright : DR
Kiosque360. Les deux clubs casablancais ont assuré leur présence en quarts de finale de la Champion’s League africaine. Le Wydad, contrairement au Raja, peut même prendre la tête de son groupe pour passer facilement en demi-finales.
A
A

Le Wydad s’envole cette semaine vers l'Afrique du Sud où il affronte le club de Mamelodi Sundowns pour le compte de la 6e journée de la phase de groupes de la Champion's league africaine. Les rouges espèrent gagner à Pretoria afin de finir en tête de leur groupe, avant le tirage au sort prévu le dimanche 9 février.

Le Raja de Casablanca connaîtra lui aussi son prochain adversaire le même jour après avoir assuré sa qualification suite au nul obtenu à Rades face à l’Espérance de Tunis. Les coéquipiers de Badr Benoun finiront, cependant, à la deuxième place derrière les Tunisiens, comme nous le rappelle le quotidien Al Massae du 27 janvier.

Le journal explique dans cette édition que même si le Raja gagne son match face à l’AS Vita Club le week-end prochain, et que l’Espérance perd son duel contre les Algériens de la JSK, les verts ne pourront pas accéder à la première place. Ce qui fait que les poulains de Jamal Sellami vont affronter au prochain tour l’un des premiers des autres groupes.

A l'isse de la 5e journée, seuls les Tunisiens de l’EST et le TP Mazembe du Congo sont assurés de finir leaders. Dans le reste des groupes, le suspense se prolonge encore pour une journée et on aura les résultats définitifs à la fin du week-end prochain. Pour rappel, les premiers des groupes affrontent les deuxièmes au prochain tour et auront l’avantage de jouer le match retour à domicile. 

Par ailleurs, les deux clubs casablancais sont assurés d’empocher au minimum 650.000 dollars après cette qualification. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous