Filinfo

Foot

RDC-Maroc: victoire sur tapis vert pour les Lionceaux?

© Copyright : DR
La FRMF a déposé une réserve technique contre un joueur congolais qui ne répondait pas aux critères d'âge, mercredi, lors du match RDC-Maroc en U23 (2-0). Les joueurs de Marc Wotte pourraient gagner sur tapis vert. Détails.
A
A

La Fédération royale marocaine de football a saisi les instances de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour fraude sur l’âge d'un joueur de la la République Démocratique du Congo.

Cette réserve concerne le défenseur central Arsène Zola (numéro 4), qui serait né le 23 février 1996, selon le site officiel du TP Mazembe (son club), et aurait donc plus de 23 ans.

La commission de discipline au sein de la CAF devrait se prononcer ce jeudi sur cette affaire. Les Léopardeaux pourraient donc perdre leur match remporté face aux Lionceaux (2-0) sur tapis vert.

Sinon, les hommes de Mark Wotte seront condamnés à une remontada dimanche prochain à l'occasion de la manche retour, s'ils veulement se qualifier à la CAN U23 qualificative pour les JO 2020.

 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Egypte
Foot Egypte

Ahmed Shobier s'explique sur propos scandaleux sur Ziyech

Foot CAN U17
Foot CAN U17

Vidéo. Les Lionceaux renversés par le Cameroun

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Visite guidée du stade des Lions à la CAN


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad

Le derby casablancais attire du beau monde