Formulaire de recherche

Renard attend l’aval de la FIFA pour Mahi et Ayoub, déjà convoqués

Mimoun Mahi

© Copyright : DR

Posté le 15/05/2017 à 21h55 par Fayçal Ismaili

Kiosque360. Le sélectionneur national attend toujours le «OK» de la FIFA afin qu’il puisse sélectionner Mimoune Mahi et Yassine Ayoub. La FRMF serait en train d’accélérer ces démarches pour que ces deux joueurs puissent prendre part aux prochaines rencontres des Lions de l’Atlas.

Les incertitudes planent au-dessus du sélectionneur national. A quelques semaines du match amical que jouera le Maroc contre les Pays-Bas, le 31 mai prochain à Agadir, Hervé Renard ne sait toujours pas s’il pourra convoquer le sociétaire du FC Groningen, Mimoune Mahi, et celui du FC Utrecht, Yassine Ayoub. Ces derniers sont toujours en attente de l’aval de la FIFA, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du mardi 16 mai. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) serait même en train d’accélérer les démarches auprès de la FIFA pour que les deux joueurs puissent le plus rapidement possible être sélectionnés par Renard.

Un blocage qui résulte du fait que les deux joueurs maroco-néerlandais ont déjà porté les couleurs de la sélection batave des moins de 21 ans. Ce qui oblige le Maroc à obtenir l’accord de la FIFA avant de pouvoir les sélectionner pour les deux prochains matchs des Lions de l’Atlas, dont celui très important contre le Cameroun, prévu en juin et comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations. C’est pour cela que la Fédé aurait déjà préparé les passeports marocains des deux joueurs, révèle le quotidien casablancais.

Toujours est-il que le sélectionneur des Lions n’attendra pas l’accord de la Fifa pour intégrer les noms des deux joueurs dans la pré-liste pour la rencontre contre les Pays-Bas. Selon Al Ahdath, Hervé Renard aurait téléphoné aux deux joueurs la semaine dernière pour leur demander de rejoindre le stage de concentration. Les deux intéressés auraient accepté, se disant prêts à porter le maillot des Lions de l’Atlas.

Posté le 15/05/2017 à 21h55 Par Fayçal Ismaili