Filinfo

Foot

Renard félicite le WAC, le DHJ, la RSB et le Raja

© Copyright : DR
Le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, a félicité les quatre clubs marocains engagés en Ligue des Champions et en Coupe de la CAF pour leur qualification aux phases de poules.
A
A
“La Botola n’est pas au niveau”, “les clubs marocains sont surclassés au niveau africain”… Ces formules ne datent pas d’hier, elles ont été martelées tout au long de cette dernière décennie noire pour le football marocain. Oui mais voilà dans le royaume du foot les années se suivent et ne se ressemblent pas toujours.

La gagne est là et les clubs Marocains brillent sur tous les fronts. Le Wydad a remporté la Ligue des Champions et la Supercoupe africaine la saison dernière, et cette année, les quatre clubs marocains engagés en compétitions africaines se sont tous qualifiés aux phases de poules: Le WAC, le DHJ, en Ligue des Champions, et le Raja et la RSB, en Coupe de la CAF.

Des prestations qui ont fait réagir Hervé Renard. “Félicitations au WAC, DHJ, Raja et RSB pour la qualification aux phases de poules de la Champions League et la Confédération Cup de la CAF”, a écrit le sélectionneur des Lions de l’Atlas sur sa page Facebook. 

 

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Les enjeux de la dernière journée des éliminatoires

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Tirage dur pour le HUSA, facile pour la RSB

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Renard ne veut pas faire comme Gerets


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?