Filinfo

Foot

Renard Vs FRMF: pas une affaire d’argent

© Copyright : DR
Le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, est plus que jamais sur le départ. Des pourparlers entre la FRMF et le Français sont en cours pour trouver une solution, mais l’argent n'est pas au centre des débats.
A
A

“Hervé Renard veut un gros chèque pour démissionner”, “Si Renard est viré, la FRMF payera cher”, “35 millions de dirhams pour le départ de Renard”… Ces formules ne datent pas d’hier, elles ont été martelées tout au long de ces dix derniers jours.

Depuis la sortie de la sélection nationale des huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, la FRMF et le technicien français ont soufflé le chaud et le froid quant à l’avenir de ce dernier.

Pas plus tard qu’hier, une rumeur annonçant la démission de Renard a été reprise par les principaux médias marocains et français. Une information démentie dans la foulée par la Fédération royale marocaine de football.

Fouzi Lekjaa, et le double champion d'Afrique se sont récemment entretenus lors de réunions “pour faire le bilan de la CAN 2019, discuter au sujet des prochaines échéances et programmer d’autres réunions dans les jours qui suivent”, précise le communiqué de la FRMF.

À lire aussi: Partira, partira pas? La réaction d'Hervé Renard

Interrogé par Le360 Sport, le double champion d'Afrique a affirmé qu’il n’a “donné à ce jour aucune démission”, préférant évoquer un “accord à l’amiable” plutôt qu'une démission. 

Une source très proche d’Hervé Renard nous a confié qu’il ne marchande pas pour quitter son poste: “ce n’est pas une question d’argent, le Maroc a trop donné à Renard pour qu’il le quitte de la sorte. Trop de choses ont été dites ces dernières heures et Renard annoncera sa décision dans les jours à venir”.

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous