Filinfo

Foot

Renard, Ziyech, Hamdallah... Saïss déballe tout

© Copyright : DR
Romain Saïss est un des premiers éléments de l'équipe nationale à s'exprimer après la décevante CAN 2019. Il parle notamment de Hakim Ziyech, du mental des Lions et du départ probable d'Hervé Renard.
A
A

Romain Saïss s’est exprimé au sujet de ce retentissant échec des Lions de l'Atlas à la CAN dans les pages de France Football.

Saïss, qui admet que "c’est un échec", affirme que les jours qui ont suivi ont été "un peu durs". Il lui était "difficile de trouver le sommeil" et les nuits étaient "courtes". Il affirme ressentir un "sentiment de honte" et estime que sortir face au Bénin est "rageant". "Les gens nous en auraient moins voulus si on avait perdu contre le Sénégal ou l'Algérie", explique le défenseur central.

Il affirme que cette sortie prématurée a eu l’effet d’un "coup de massue pour tout le monde. Tout le monde est tombé de haut". Saïss explique que dans le vestiaire, dans le bus comme à l’hôtel, "un silence de mort" régnait.

Il admet que les Lions ont du mal à faire la différence contre des équipes contre lesquelles ils sont "censés être supérieurs sur le papier". Il "ne sait pas si c'est un problème mental" parce que les Lions préparent "bien tous (leurs) matchs". "Ce n'est pas normal qu'un pays comme le nôtre n'aille pas à chaque fois en quart de finale au minimum", lance ensuite le défenseur.

Il a salué l’attaquant de pointe Youssef En-Nesyri "qui a la responsabilité entre guillemets d'être le fer de lance du Maroc". "On sait qu'on a un joueur comme lui qui est là pour des années et qui aura le temps de progresser", lance le joueur de Wolverhampton.

Romain Saïss a également commenté le cas de Hakim Ziyech, qui a globalement déçu (penalty loupé à la 95e minute contre le Bènin): "je pense que beaucoup de personnes attendaient plus de lui. Notamment au regard de la saison qu'il a effectuée. C'est normal que les gens soient déçus parce qu'il n'a pas marqué ou délivré de passe décisive".

Il explique l’échec de Ziyech par les conditions de la Coupe d’Afrique des Nations et sa saison éreintante à l’Ajax Amsterdam. "Je voyais qu'il était fatigué dans ses mouvements. C'était sa première CAN. En plein été. On a quand même joué des matches où il faisait 37 ou 38 degrés, sans pause fraîcheur. Certains sont plus habitués. Mais là, des joueurs, dont lui, découvraient la Coupe d'Afrique des Nations. Et ce n'est jamais pareil qu'une Coupe du Monde ou une Coupe d'Europe", analyse Saïss.

Le joueur s’est ensuite exprimé au sujet de l’affaire Hamedallah qui a entaché la préparation des Lions (le joueur d’Al-Nasr a souhaité tirer un penalty en fin de match contre la Gambie, Fayçal Fajr a refusé puis marqué son tir. Le match a perdu ce match amical (0-1)): "il n'y avait pas de clan. Comme dans la vie de tous les jours, on a plus d'affinités avec certaines personnes qu'avec d'autres, mais il n'y a jamais eu de problème. Le problème avec Fayçal était un faux problème. On a dit qu'il n'avait pas voulu laisser tirer un penalty. Le coach avait établi une liste de tireurs de penalty à chaque match. Ensuite, c'est à nous de respecter cette hiérarchie. Fayçal était le numéro un s'il y avait un penalty à ce moment du match".

"N'importe quel joueur de l'équipe vous dira qu'il faut qu'il reste et qu'il continue. Il y a une nouvelle génération qui arrive, avec beaucoup de talents. Après, il faut surtout savoir ce que lui a envie... Sur le fait que les joueurs veulent qu'il reste, je pense qu'il n'y a pas de souci là-dessus", a ensuite déclaré Saïss au sujet du sélectionneur national, Hervé Renard, et la possibilité de le voir changer de cap.

Il a d’ailleurs salué la jeune génération fait des "En-Nesyri, Hakimi, Mazraoui, Aït-Bennasser, Harit, Ziyech, Boufal..." qui fait partie de l’avenir de la sélection.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CHAN 2020
Foot CHAN 2020

Voici la liste de Belmadi qui affrontera le Maroc

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Vidéo. Sans Azaro, Al Ahly enregistre une victoire historique

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Les choses sérieuses commencent pour Halilhodzic


2 commentaires /

  • redlion
    Le 14 Jul. 2019 à 21h19
    D éballe tous déballe tous ... Il n'a strictement rien dit qu'on ne savait déja . Saiss, Badr Banoun, Achraf Dari, des guerriers, c'est ça qu'on veut . faut arrêter avec ces chochottes du style Bénatia qui choisissent leurs matchs .
  • le citoyen Marocain
    Le 14 Jul. 2019 à 13h34
    l'échec de nos joueurs est une vengeance contre le Maroc de leur part.
    Il est inadmissible a ce qu'une équipe comme la nôtre soit éliminée dés le premier coup d'envoi.
    Selon mon avis,je dirai que nos joueurs ont sous-estimés l'équipe du Bénin. Entre temps,je cela,je vous jure que j'avis un sentiment qui me dit que les nôtres vont perdre non pas le match,mais leur honneur envers le Public Marocain.
    Puis, comment se fait il que ces fils a papa/mama,ont sous estimer une pareille équipe. Ils devront savoir que ces équipes Africaines, dont les responsables sont venus au pouvoir par des coups d'Etats sanglants.
    Pour cela,ils devaient faire très attention, car ils vont jouer avec un grand amour,et avoir le courage d'aller vers l'avant.
    Nos joueurs qui ne sont que des fétiches ont été rayés de la compétition et ils endossent la grave responsabilité. Pour vous dire qu'ils sont maudits par le peuple Marocain.
    A l'avenir et après la démission de toute la F.R.M.F, nous voulons des joueurs choisis parmi les équipes nationale,et ne sont pas liés avec aucun autre pays étranger.
    Que nos responsables pensent bien a améliorer leur image avec le Peuple Marocain.
    Quant au Président de la F.R.M.F,si il est un vrai Homme,il doit démissionner sans aucun remord.((c'est mon avis,car nous avons éviter une grave catastrophe) PVS
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

El Moktarid rempile à la tête du DHJ

Neymar entrevoit le bout du tunnel

La boxe marocaine sur le gril

Le Maroc néglige certains sports

Halilhodzic a choisi son staff

La science départage Messi et Ronaldo

Voyage périlleux du WAC chez El Merreikh

Lekjaa pressenti au gouvernement?

Les Pays-Bas blindent Ihattaren

Pas de nouvelle MSN au Barça