Filinfo

Foot

Repos forcé et prolongé pour Aguerd

© Copyright : DR
Kiosque360. Le Marocain Nayef Aguerd ne pourra pas rejouer en Ligue 1 avant le début de l’année prochaine. Le défenseur central de Dijon devra retrouver les terrains après la trêve hivernale.
A
A

Blessé le 19 octobre dernier, lors du déplacement de Dijon à Lyon (0-0), Nayef Aguerd n’a pas pu rejouer depuis cette date. Les fins d'année se suivent et se ressemblent donc pour le Marocain qui avait été contraint à un repos forcé l’année dernière pour les mêmes raisons.

Son club et son entraîneur viennent de donner des détails concernant son état de santé et la date probable de son retour. Le défenseur central de Dijon ne reprendra pas la compétition avant 2020 comme indiqué ce mercredi 20 novembre dans le média régional Le Bien Public, repris par le quotidien L’Equipe. "Il se fera déplâtrer fin décembre", a déclaré son entraîneur, Stéphane Jobard, cité par le quotidien régional.
 
"Le temps de récupérer une mobilité correcte au niveau de la cheville et toutes ses sensations, l'international marocain ne pourra prétendre à une place dans le groupe avant la trêve", précise le journal.
 
"S'il ne peut pas courir ou toucher le ballon, Aguerd continue de s'entretenir comme le prouve une vidéo postée mardi sur les réseaux sociaux du club où on le voit travailler le haut du corps en salle de musculation", ajoute L’Equipe dans son article.

Pour rappel, le Marocain avait entamé une saison extraordinaire avec son club malgré leur mauvais classement. Nayef Aguerd a même battu un record en cette première partie de la Ligue 1. Il est le joueur avec le plus de duels remportés sur un seul match et c’était face à Nîmes. Aguerd avait, ce jour, gagné 18 duels au total dont 15 dans les airs. C'est pour dire à quel point il manque à ses coéquipiers. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Wydad de Casablanca
Foot Wydad de Casablanca

Deux nouveaux blessés au Wydad

Foot marocains du monde
Foot Raja de Casablanca

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous