Filinfo

Foot

Sepp Blatter à nouveau devant la justice suisse

© Copyright : DR
Sepp Blatter a été convoqué par un procureur suisse pour donner des renseignements, en lien avec les soupçons de corruption autour de l’attribution du Mondial 2006 à l'Allemagne. Détails.
A
A

“Par le biais de mon avocat, j’ai reçu le 8 février une convocation à me rendre au bureau du procureur à Berne, en qualité de personne appelée à donner des informations dans l’affaire liée à l’attribution de la Coupe du monde 2006 à l’Allemagne”, a indiqué à l’AFP l’ex-président de la Fifa, suspendu pour 6 ans de toute activité liée au football.

Blatter a été convoqué pour le 28 mars. “Ce n’est pas la première fois que je suis convoqué pour apporter des informations dans le cadre de cete affaire”, a-t-il ajouté.

“Le secrétaire général de l’époque, Urs Linsi, prétend que je lui ai donné des consignes précises, ce que je conteste”, a ajouté l’ancien patron du football mondial, suspendu pour un paiement controversé de 2 millions de francs suisses à Michel Platini, lui aussi suspendu.

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert en novembre 2015 une enquête criminelle visant Franz Beckenbauer, en qualité de président du comité de candidature de l’Allemagne au Mondial 2006, ainsi que Horst Rudolf Schmidt, Theo Zwanziger, ex-président de la Fédération allemande de football (DFB) et Wolfgang Niersbach, membre du Comité de candidadure et vice-président du Comité d’organisation du Mondial 2006.

Le MPC avait ensuite annoncé en novembre 2016 avoir mené des perquisitions en lien avec Urs Linsi, secrétaire général de la Fifa de juin 1999 à juin 2007.

L’enquête ouverte le 6 novembre 2015 par la justice suisse porte sur le paiement de 6,7 millions d’euros effectué en avril 2005 par la Fédération allemande de football (DFB) à Robert Louis-Dreyfus (ex-patron d’Adidas, partenaire de la DFB).

Pour rappel, l’hebdomadaire allemand Der Spiegel avait lancé l'affaire fin octobre 2015 en avançant que l’Allemagne aurait utilisé un fonds secret de 10 millions de francs suisses (6,7 millions d’euros) pour acheter des voix et obtenir l’organisation du Mondial 2006.

En mai dernier, Theo Zwanziger, Wolfgang Niersbach et Horst Rudolf Schmidt ont été inculpés par la justice allemande pour “fraude fiscale aggravée” dans le cadre de cette affaire.

 

 

 

 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Justice
Foot Justice

Ronaldo: "2018 a été l'année la plus difficile sur le plan personnel"

Foot Suisse
Foot Suisse

Vidéo. Mimoun Mahi offre au FC Zurich sa première victoire de la saison

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

EST-WAC: Said Naciri entendu par le TAS ce samedi


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les locaux divisent la FAF et la FRMF

Les 26 de Vahid connus ce lundi

La Botola et ses calendes grecques

CR7 pourrait arrêter cette saison

Le Raja protège sa marque

Ihattaren sera-t-il Lion ou Oranje?

Le sport africain en fête au Maroc

Quelle destination pour Neymar?

Le Wydad ne baisse pas les bras

Le public, enjeu des Jeux africains