Filinfo

Foot

Séville-Barça: l'IRT soutient le jeune Imad

© Copyright : DR
L'IRT a annoncé son soutien à Imad, l'enfant accompagnateur de Messi lors de la Supercoupe espagnole, qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Détails.
A
A

Via un communiqué, l'Ittihad de Tanger  apporte son soutien au jeune Imad, accompagnateur de Lionel Messi durant la Supercoupe espagnole. Les internautes, ayant cru que c'est le fils d'un haut responsable marocain, se sont acharnés sur lui avant que les rumeurs ne soient balayées d'un revers de main.

Le club nordiste explique "qu'il est solidaire avec Imad suite à la diffamation et aux attaques dont il était victime sur les réseaux sociaux".



LIRE AUSSI: Vidéo: Qui est Imad, l'accompagnateur de Messi à Tanger?


La véritable identité de l’enfant marocain a été dévoilée quelques heures après. C'est un enfant qui appartient à une famille modeste. Son père était chauffeur de taxi décédé juste une semaine avant le match suite à un malaise cardiaque.

Par Aymane Kadiri Alaoui
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Trains spéciaux et tarifs réduits pour Maroc-Argentine

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Vidéo. Messi salue la nuit magique de Ronaldo

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Mission impossible pour Lyon?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?