Filinfo

Foot

Surprise au Raja, Youssef Safri démissionne!

© Copyright : DR
Les dirigeants du Raja de Casablanca viennent d’être surpris par la démission de Youssef Safri, une semaine après le limogeage de Juan Carlos Garrido.
A
A

On ne s’ennuie pas au Raja de Casablanca. Une semaine après l’éviction de l’entraîneur espagnol Juan Carlos Garrido, c’est son adjoint, Youssef Safri, qui quitte le navire vert et blanc.

À lire aussi: Officiel: Juan Carlos Garrido viré!

L’ancien international marocain a posé sa démission hier, lundi 4 février, “pour des raisons familiales”, a-t-il prétexté.

Le bureau dirigeant du club casablancais n’a pas eu le choix et a accepté la requête surprise de Safri.

À lire aussi: Exclu360. Garrido viré, Ziyat explique tout

C’est donc Bouchaib Lambarki qui récupère le poste d’adjoint de l’entraîneur Français Patrice Carteron, qui a remplacé Garrido sur le banc du Raja.
 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Botola
Foot Botola

Des experts de la FIFA à la FRMF dès lundi

Foot Coupe Mohammed VI
Foot Coupe Mohammed VI

Israël interdit à deux joueurs de Hilal Al Qods de se rendre au Maroc

Foot FRMF
Foot FRMF

Pourquoi la Botola ne fait plus rêver


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Ammouta défie les Algériens localement

La demi-Botola reprend ses droits

Amrabat conseille Hamdallah à Vahid

Tout le monde veut la place de Zidane

La FRMF a la main moins lourde

La FRMBB avait tout faux

Renard explique son choix saoudien

Les médias espagnols mécontents du Real

Beaumelle est parti pour rester

Le foot à la SNRT n’est pas commercial