Filinfo

Foot

Syrie: un footballeur ayant rallié l'opposition sélectionné pour les qualificatifs du Mondial 2018

Firas Al-Khatib © Copyright : DR
Le footballeur syrien Firas al-Khatib a été convoqué par sa sélection nationale dont il était l'un des piliers avant de rallier l'opposition après le début de la guerre en Syrie, pour affronter l'Ouzbékistan et le Corée du Sud en match de qualification pour le Mondial-2018.
A
A

Khatib, 33 ans et joueur du club koweïtien Al-Kuwait, avait affirmé en juillet 2012 qu'il ne jouerait plus pour son équipe nationale tant qu'il y aurait des bombardements en Syrie.

Il y a quelques mois, il avait fait part de son souhait de revenir sur sa décision et avait affirmé à la presse en janvier que s'il était convoqué, "il accepterait naturellement, car représenter la sélection et la patrie est un honneur pour un sportif".

Le nom de Firas al-Khatib figure dans la liste annoncée dimanche à Damas en conférence de presse, par le directeur technique de la sélection, en prévision des matchs prévus contre l'Ouzbékistan (23 mars) et la Corée du Sud (28 mars) dans le cadre des éliminatoires pour le Mondial-2018.

L'attaquant n'a pas réagi à cette convocation mais une source au sein de son club a indiqué qu'il "n'avait pas encore reçu de convocation officielle, et qu'il réfléchissait encore" à l'opportunité de rejoindre sa sélection. Le vice-président de la Fédération syrienne de football Fadi Debbas avait indiqué en février à l'AFP que Khatib "ferait (de nouveau) partie de la sélection" nationale, assurant même qu'il avait obtenu des garanties de sécurité nécessaire de la part des autorités.

Khatib a été sélectionné à 51 reprises entre 2001 et 2011 et marqué 31 buts. Il a joué dans des clubs en Irak, au Qatar, au Koweït et en Chine avant de rejoindre le club Al-Kuwait au début de la saison 2016-2017.
  

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous