Filinfo

Foot

Talbi Alami: «Le gouvernement a dit non à la CAN»

© Copyright : DR
Kiosque360. Le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, revient sur la décision du Maroc de ne pas se porter candidat pour l’organisation de la CAN 2019. Selon le ministre RNIste, cette décision a été prise par le gouvernement, malgré le démenti de son porte-parole.
A
A

Le flou persiste encore autour de la décision du Maroc de ne pas organiser la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019), alors qu’il était grandissime favori à l’accueil de la compétition, retirée au Cameroun suite à une décision de la Confédération africaine de football. Le ministre de la Jeunesse et des sports vient une nouvelle fois donner plus d'alibis sur la décision du royaume, rapporte le journal Al Ahdath Al Maghribia du mardi 18 décembre.

Dans une déclaration à la chaîne de télévision Médi1 TV, reprise par nos confrères d’Al Ahdath, le ministre RNIste indique que «les responsables marocains n’ont jamais eu l’intention d’organiser la CAN». «Il y a une instance internationale, la Confédération africaine de football, qui a octroyé il y a cinq ans l’organisation de cette compétition au Cameroun. Si ce dernier a eu des problèmes (à organiser cette compétition), ce n’est en aucun cas notre affaire», a-t-il ajouté.

Tout en expliquant que la décision du Maroc de ne pas accueillir la CAN a été prise par le gouvernement, Rachid Talbi Alami a ajouté que cette décision «est souveraine, politique et gouvernementale». Sur les raisons qui ont poussé le Maroc à ne pas déposer de candidature, Rachid Talbi Alami a expliqué que le pays a «son propre agenda sportif, programmé d’avance».

Pour rappel, jeudi dernier, le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a déclaré aux journalistes, à l'issue du Conseil de gouvernement, que le dossier de la CAN 2019 n'a jamais été abordé par l'exécutif. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Sociétés sportives

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous