Filinfo

Foot

Transfert d'El Kaabi: qui touche combien?

© Copyright : DR
La Renaissance sportive de Berkane a vendu El Kaabi au club chinois Hebei Fortune contre 60 millions de dirhams. Qui touche combien dans cette affaire?
A
A

El Kaabi au club chinois Hebei Fortune, c'est tout simplement le transfert le plus cher de l'histoire de la Botola. Jamais un joueur n'a été vendu à 60 millions de dirhams avant l'ancien joueur du RAC.

D'ailleurs, son ancien club avait exigé 25% du prix de la revente de sa pépite au moment de le céder à la RS Berkane, l'été dernier. Une condition qui permet au club casablancais d'obtenir 15 millions de dirhams dans cette affaire. Les Oranges ont fait la même chose au moment de vendre leur star au Hebei. En cas de revente d'El Kaabi, la RSB obtiendra 30% du montant du transfert. 

Selon nos sources, en plus du montant du transfert que se partageront la RSB et le RAC, le joueur bénéficiera d'une prime de signature qui s'élève à 20 millions de dirhams. La part du lion revient au club de Fouzi Lekjaa qui touchera donc 45 millions de dirhams.  

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

La Juventus fixe le prix de Benatia

Foot Mercato
Foot Mercato

Samir Nasri de retour à Londres?

Foot Mercato
Foot Mercato

Badou Zaki courtisé par les Soudanais


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales