Formulaire de recherche

Tribunal administratif du sport: un jugement de 4 millions de dirhams contre le Raja

Ismail Benlmaalam

© Copyright : DR

Posté le 03/07/2017 à 22h11 par Fayçal Ismaili (Mise à jour le 04/07/2017 à 09h38)

Kiosque360. Le TAS a émis un jugement contre le Raja et son ancien joueur Ismail Belmaalem. Le club doit payer plus 4 millions de dirhams au club émirati de Beni Yass.

Les problèmes financiers du Raja n’ont décidément pas de fin, même si la saison est achevée. Dans son édition datée du 4 juillet, le quotidien arabophone Assabah révèle une nouvelle affaire et surtout une nouvelle décision contre le club. Cette fois-ci, c’est le Tribunal administratif du sport (TAS) qui vient d’émettre un jugement contre les Verts. Le club casablancais doit payer l’équivalent de 400.000 euros, soit plus de 4 millions de dirhams, au club émirati de Beni Yass.

Cette affaire remonte à plus de quatre années, quand Ismail Belmaalem a été prêté au club émirati. Seulement, le joueur n’a pas honoré son engagement avec le club et l’a quitté avant la fin de la période de prêt et il est revenu pour porter la tunique verte du Raja. Ce qui a, en toute logique, poussé Beni Yass à porter l’affaire devant le TAS et la Fifa.

Le tribunal a ainsi estimé que le club et le joueur doivent supporter tous les frais de l’affaire. Le joueur avait joué les deux saisons qui ont suivi son retour avec le Raja avant d’être transféré au club qatarai d’Al Wakra. Actuellement, le joueur est sous contrat avec l’Ittihad de Tanger et sa clause libératoire est de 4 millions de dirhams.

Le quotidien explique que Said Hasbane, l’actuel président du Raja, a qualifié le jugement de catastrophique. Il dit que c’est seulement une affaire parmi tant d’autres qui attendent le dénouement et qu’il l'a héritée de l’ancien comité directeur du club. Selon lui, cette affaire démontre à quel point la gestion du Raja à l’époque de son prédécesseur était hasardeuse et loin d’être professionnelle.

Posté le 03/07/2017 à 22h11 Par Fayçal Ismaili