Filinfo

Foot

Turki Al-Sheikh lâche son club

© Copyright : DR
Turki Al-Sheikh, le puissant homme d’affaires et président de l'autorité sportive saoudienne, a décidé de retirer ses investissements du Pyramids FC. Explications.
A
A

Turki Al-Sheikh n'est plus le patron du Pyramids FC. L'homme d'affaires saoudien a pris la décision de retirer ses investissements du club et plus globalement du foot égyptien. 

Un communiqué paru mardi explique que le président de l'autorité sportive saoudienne vendra tous les joueurs de l'équipe A. Il annonce aussi la fermeture de la chaîne officielle du club, promettant à tous ses employés de leur trouver des alternatives. 

Si le saoudien a brusquement décidé d'arrêter les frais, c'est en raison des insultes proférées à son encontre par les supporters du club d'Al Alhy. Loin d'être le bienvenu en Égypte, Turki Al-Sheikh a choisi l'exil. Le Pyramids FC sera provisoirement dirigé par le trio Hossam El-Badry, Ahmed Hassan et Hady Khashaba conclut le communiqué. Toutefois, Turki Al-Sheikh n'a pas précisé officiellement les raisons de ce retrait.

 

 

 

 

 

 

Par Aymane Kadiri Alaoui
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Les champions en titre entrent dans la danse

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. La presse égyptienne pas tendre avec les Lions

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Les Pharaons au cœur d'un scandale


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019

Visas gratis pôur les Jeux africains

Rabiot et De Ligt bientôt turinois

Renard joue l'effet de surprise

Maroc-Namibie, un match à ne pas rater