Filinfo

Foot

Un champion du monde dit non aux paradis fiscaux

© Copyright : DR
Recruté par Chelsea en 2016, N'golo Kanté fait partie des meilleurs joueurs de la planète. Fidèle à lui même, le milieu de terrain français a refusé un montage offshore, préférant être un "salarié" normal.
A
A

"N'Golo est inflexible: il veut simplement un salaire normal". Lors de son transfert à Chelsea, le milieu de terrain français N'Golo Kanté a refusé un montage offshore et le versement d'une partie de ses revenus à Jersey, un paradis fiscal anglais, révèle Mediapart mercredi dans le cadre des Football Leaks.

Citoyen modèle

"Après avoir lu de nombreux articles de presse sur les droits à l'image et les enquêtes fiscales lancées contre les joueurs et les clubs, N'Golo est de plus en plus préoccupé par le fait que le montage qu'on lui a proposé pourrait être remis en cause par le fisc. N'Golo a décidé qu'il ne voulait prendre aucun risque", indique le conseiller fiscal de Kanté le 11 mai 2017 dans un courriel envoyé aux dirigeants de Chelsea.

En juin 2016, six semaines avant son transfert de Leicester à Chelsea, une société baptisée NK Promotions avait pourtant été immatriculée à Jerse selon les Football Leaks. Le montage proposé, dont Mediapart ignore si l'idée vient de Chelsea ou de proches de Kanté, aurait été d'y verser 10% des revenus du joueur sous forme de droits à l'image pour l'étranger, pour contourner l'impôt.

Au total, c'est 20% des revenus du joueur qui devaient être versés sous forme de droits à l'image, soit 1,4 million d'euros par an: la moitié dans une société britannique NK Sports, avec des impôts moins élevés que pour un salaire classique, et l'autre à Jersey, sans taxe.

Dans un premier temps, l'avocat de Kanté laisse entendre que son client "va approuver" ce montage. Mais les choses traînent en longueur et les dirigeants de Chelsea s'impatientent.

Finalement, en mai 2017, le conseiller fiscal du joueur indique que son client refuse ce montage offshore. Et il faudra attendre le 5 février 2018, un an et demi après son arrivée au club, pour qu'un accord définitif soit trouvé.

Kanté "accepte de toucher 20% de son salaire en droits à l'image (deux fois moins taxés que les salaires), mais via sa société britannique NK Sports, qui paie l'impôt sur les sociétés au Royaume-Uni", écrit Mediapart.

Une histoire qui ne risque pas de faire retomber la cote de popularité du champion du monde, qui fait déjà figure de "chouchou" du public français.

"N'Golo, il fait tout bien en fait. (...) Je ne suis pas surpris. Il fait du N'Golo, tout est parfait. Ce n'est pas un tricheur, juste un peu dans les jeux de cartes", a réagi en souriant Blaise Matuidi, mercredi en conférence de presse à Clairefontaine, à deux jours du déplacement des Bleus aux Pays-Bas en Ligue des nations.

Le PSG loupe le coche à cause des commissions

En France, la loi plafonne les commissions d'agents à 10 % du montant du transfert. Chose qui n'existe pas en Angleterre, ce qui a favorisé l'arrivée du champion d'Angleterre à Chelsea plutôt qu'au Paris St-Germain car ses agents avaient la possibilité de gagner beaucoup plus d'argent. Selon un document interne du PSG cité par Mediapart, avec une commission de 10 %, il était "presque sûr" que Kanté ne viendrait pas à Paris.

L'ancien joueur de Leicester choisit Londres, et ses agents ont en effet touché le jackpot. 12 M€ au total, soit 30% du montant du transfert estimé à 38.5 millions d'euros. 

 

 

 

 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Real Madrid
Foot Real Madrid

100 millions rapprochent Hazard du Real

Foot Premier League
Foot Premier League

Vidéo. Liverpool bat Chelsea et reste en tête

Foot Premier League
Foot Premier League

En direct: Liverpool-Chelsea à 16H30


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Un derby décisif pour la Botola

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad