Filinfo

Foot

un club de Ligue 1 tenté par Taarabt

© Copyright : DR
11 ans après son départ du RC Lens, son club formateur, Adel Taarabt pourrait retrouver la Ligue 1 française. Le joueur serait en discussions avec le FC Nantes.
A
A

Le FC Nantes souhaiterait recruter Adel Taarabt afin de renforcer son secteur offensif. Waldemar Kita, le président du club français, et le Lion de l’Atlas se seraient rencontrés aujourd’hui. Taarabt était accompagné de membres de sa famille.

Le club chercherait à recruter Taarabt afin de remplacer un autre international marocain, Yacine Bammou, qui est parti pour le Stade Malherbe de Caen, cet été.

Taarabt a passé la saison écoulée au Genoa en Italie. Il a joué 22 matchs, marqué 2 buts et délivré autant de passes décisives. Le joueur est, aujourd’hui et jusqu’en 2020, sous contrat avec le Benfica Lisbonne. Le FC Nantes, lui, a fini 9e sur les 20 clubs de Ligue 1, la saison passée.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot match amical
Foot match amical

Vidéo. Maroc-Gabon: première défaite pour Vahid Halilhodzic

Foot match amical
Foot match amical

Maroc-Gabon: voici le onze de départ de Vahid Halilhodžić

Foot match amical
Foot match amical

Vidéo. Maroc-Gabon: les supporters à fond derrière les Lions de l'Atlas


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola

Verdict définitif ce jeudi sur WAC-EST

Belle leçon anglaise contre le racisme

Sursaut attendu lors du 4e match de Vahid

Tacle appuyé ce Banatia contre les Lions

L’USM Alger, sans le sou, jette l’éponge

Neymar ou l'éternel blessé

Le rapport financier du Raja serait erroné

Les Lions de l’Atlas célébrés à Oujda