Filinfo

Foot

Un ex-président du Barça accusé de fraude fiscale

© Copyright : DR
L'ancien président du FC Barcelone, Sandro Rosell, est dans de beaux draps. Il est soupçonné d'avoir délibérément omis de déclarer 229.569 euros au fisc espagnol.
A
A

Prochainement jugé pour une affaire de blanchiment d'argent, Sandro Rosell, traverse une mauvaise passe ces derniers temps. L'ancien président du Barça, âgé de 54 ans, est également accusé de fraude fiscale présumée.

L'homme qui a ramené Neymar au FCB, est soupçonné d'avoir délibérément omis de déclarer 229.569 euros au fisc espagnol et sera interrogé à ce sujet par un juge de Barcelone le 18 septembre prochain.

La justice espagnole a annoncé que Rosell allait être jugé pour blanchiment d'argent lié en particulier à la vente de droits télévisés de matches de l'équipe du Brésil.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FC Barcelone
Foot FC Barcelone

Vidéo. Messi, premier buteur de la Ligue des Champions

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Les bookmakers ont choisi leur champion

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

En direct. FC Barcelone-PSV à 17h55


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Un derby au nord, un choc au centre

Exode des joueurs du MAT: le Raja blanchi

La RSB doit planter deux buts au Vita Club

Le nouveau record de Lionel Messi

Guendouzi préfère être coq que Lion

Un demi-millier de litiges soumis à la FRMF

Sektioui joue sa dernière carte au WAC

Les titres anglais tirent sur City

L’effet Ziyat se fait déjà ressentir au Raja

Les tickets WAC-Sétif acquis au forceps