Filinfo

Foot

Un grand club tunisien accusé de falsification, la FIFA enquête

© Copyright : DR
Les Algériens du Mouloudia Chabab El Eulma accusent leurs homologues du club africain de falsification et d'escroquerie, dans le cadre du transfert du joueur Ibrahim Chenihi, qui a eu lieu en 2015. Détails.
A
A

En 2015, le milieu de terrain algérien, Ibrahim Chenihi, s'est engagé avec le Club Africain en provenance du Mouloudia Chabab El Eulma. Un accord avait été trouvé à l'époque entre les deux partie contre une somme de 400.000 euros qui devait être payée en deux tranches.

Les dirigeants algériens ont récemment souligné que le CA n’a pas respecté ses engagements et le montant du transfert du joueur n’a toujours pas été réglé, malgré l’affirmation des dirigeants du club de Beb Jedid.

En effet, les responsables d'El Eulma affirment que le document envoyé par les Tunisiens, via une banque bulgare, est falsifié. Une plainte a été d'ailleurs déposée auprès de la FIFA, qui a décidé d'enquêter sur cette affaire. 

Le dossier est donc actuellement entre les mains de la commission de discipline de la FIFA. Les sanctions? Le Club Africain pourrait être sévèrement sanctionné par une réduction de points, cela peut même aller jusqu’à la relégation. 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Super League
Foot Tribunal arbitral du sport

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous